Le Réveil Lozère 13 février 2022 a 08h00 | Par Marion Ghibaudo

Les lycées agricoles de Lozère se préparent au TIEA

À l'occasion du Salon de l'agriculture 2022, qui se tiendra du 26 février au 6 mars, au parc des expositions de la porte de Versailles de Paris, focus sur les élèves de BTS des lycées agricoles qui préparent le trophée international de l'enseignement agricole.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
À l'occasion du Salon de l'agriculture 2022, qui se tiendra du 26 février au 6 mars, au parc des expositions de la porte de Versailles de Paris, focus sur les élèves de BTS des lycées agricoles qui préparent le trophée international de l'enseignement agricole.
À l'occasion du Salon de l'agriculture 2022, qui se tiendra du 26 février au 6 mars, au parc des expositions de la porte de Versailles de Paris, focus sur les élèves de BTS des lycées agricoles qui préparent le trophée international de l'enseignement agricole. - © Marion Ghibaudo

Au lycée Terre nouvelle, les cinq élèves de première et deuxième années de BTS qui se sont portés volontaires pour participer au TIEA s'entraînent dur avec Marquise, l'Aubrac qu'ils ont choisi de présenter au public parisien. « Nous avions le choix entre deux vaches, quand on a décidé de se lancer dans le cadre de notre PIC, et nous avons préféré Marquise », explique Zoé Martin, la seule fille du groupe, et propulsée porte-parole. Marquise qui a sept ans et vient de vêler son quatrième veau, Tahia, avec qui elle devrait monter toute la semaine, accompagnée des élèves.

Un trophée attendu
21e édition d'un concours très attendu par les élèves des établissements d'enseignement agricole, qui ont là l'opportunité de démontrer leurs savoir-faire, ce concours se déroulera en quatre épreuves, du mercredi 2 au dimanche 6 mars. Les élèves doivent donc se préparer à une épreuve de communication, la manipulation d'un bovin en toute sécurité, un grand oral de présentation sur le ring où les élèves ont cinq minutes pour expliquer qui ils sont et d'où ils viennent, et enfin une note pour classer le comportement des élèves sur le Salon International de l'Agriculture. Cette dernière épreuve porte sur « le comportement et le respect des consignes par les élèves. Un jury d'experts notera le respect des horaires et du règlement, le respect du bien-être des animaux et l'entretien des stalles, le comportement et la tenue générale des élèves et enfin le comportement envers les autres concurrents ».

À Civergols aussi, les élèves se préparent au TIEA

Accompagnés de leur vache Ouba, six élèves du lycée agricole François Rabelais à Civergols se préparent, de leur côté, à affronter leurs condisciples de toute la France dans la même épreuve. Plus jeunes que leurs collègues de Terre nouvelle, à Civergols, les six volontaires sont en première Stav Pa et pro agri.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

À chaque attaque, tous les éleveurs doivent pouvoir accéder aux tirs de défense simples, voire renforcés, sans entrave

défend Claude Font, référent loup pour la FNO (éleveurs ovins, FNSEA).