Le Réveil Lozère 02 décembre 2020 a 09h00 | Par AG

Les négociations commencent par l’architecture verte

L’architecture verte a été le dossier traité à la toute fin des négociations au Parlement européen et au Conseil quand ils ont dû adopter leurs positions respectives sur la future Pac. Mais, dans le cadre de leurs pourparlers en trilogue, c’est le dossier par lequel ils vont commencer.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
L’architecture verte a été le dossier traité à la toute fin des négociations au Parlement européen et au Conseil quand ils ont dû adopter leurs positions respectives sur la future Pac. Mais, dans le cadre de leurs pourparlers en trilogue, c’est le dossier par lequel ils vont commencer.
L’architecture verte a été le dossier traité à la toute fin des négociations au Parlement européen et au Conseil quand ils ont dû adopter leurs positions respectives sur la future Pac. Mais, dans le cadre de leurs pourparlers en trilogue, c’est le dossier par lequel ils vont commencer. - © Patrick Cronenberger

Après un passage remarqué lors de la première réunion de négociation en trilogue sur la future Pac, le vice-président de la Commission européenne en charge du Green deal, Frans Timmermans, était de nouveau présent le 19 novembre lors du premier trilogue politique sur les plans stratégiques afin de rappeler qu’il sera très vigilant sur l’ambition environnementale du texte. Les discussions sur les plans stratégiques entre les trois institutions européennes se concentreront justement, pour commencer, sur l’architecture verte de la future Pac. Cette ossature verte comprend une écoconditionnalité renforcée des aides (qui intègrent désormais les mesures de verdissement), une part (qui devrait être fixée à 20 % pour le Conseil.et à 30 % pour le Parlement) de l’enveloppe du premier pilier à consacrer à des écorégimes et une part de 30 % des soutiens du second pilier à cibler vers des mesures environnementales.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Nous avons eu l’agréable surprise de voir les Français présents aux achats

explique Cassandre Matras, responsable de projets au sein de l’Idele.