Le Réveil Lozère 27 mai 2020 à 10h00 | Par Cerfrance

Les nouveautés du fonds

Le décret du 12 mai 2020 proroge le bénéfice du fonds de solidarité national et modifie les règles d’éligibilité.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L’Agirc-Arrco a annoncé la mise en place d’une aide exceptionnelle aux dirigeants salariés cotisants qui connaissent des difficultés liées à la crise sanitaire, qui pourra atteindre 1 500 €.
L’Assurance maladie a ouvert le 30 avril un téléservice permettant aux professionnels de santé dont l’activité s’est réduite, en lien avec la crise sanitaire actuelle, de bénéficier d’une indemnisation (via  ameli-pro) ; ce service permet d’effectuer une simulation du montant théorique de l’aide dont ils peuvent bénéficier et demander un acompte sur la base de l’estimation réalisée. L’acompte pourrait aller jusqu’à 80 % de l’aide.
La compensation est calculée selon le montant annuel des honoraires sans dépassement enregistré en 2019 ; le taux de charge calculé par profession ou par spécialité pour les médecins ; le montant des honoraires perçus entre le 16 mars et le 30 avril dont une fraction égale au taux de charge sera déduite de la compensation à recevoir ; l’existence d’autres aides et compensations reçues au titre de dispositifs publics (fonds d’urgence pour les travailleurs indépendants et les professions libérales, chômage partiel, indemnités journalières entre le 16 mars et le 30 avril) et qui seront intégralement déduites de l’aide versée par l’Assurance maladie.

Un guichet unique pour le secteur du tourisme
Une plateforme donnant accès aux dispositifs de soutien dans le secteur du tourisme a été développée nationalement. Les agents du Cerfrance Lozère sont à votre écoute pour vous apporter toutes les informations nécessaires.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

À la différence des éco-régimes, qui seront obligatoires pour chaque État, la stratégie « Farm to fork » ne l’est pas, mais elle va se décliner dans les plans stratégiques nationaux

Explique le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie, dans un entretien accordé à Agra Presse le 26 octobre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui