Le Réveil Lozère 29 décembre 2022 a 12h00 | Par Agrapresse en collaboration avec le Réveil Lozère

Les Pays de la Loire prolongent d'un an l'aide au maintien à 10 000 EUR

Abonnez-vous Reagir Imprimer

« Après avoir déjà augmenté en 2022 le plafond de l'aide au maintien à l'agriculture biologique (MAB) de 7 500 à 10 000 EUR, la Région fait le choix aujourd'hui de maintenir cette hausse pour l'année 2023 », annonce le conseil régional des Pays de la Loire dans un communiqué le 14 décembre. Et de préciser que « plus de 1 700 agriculteurs ligériens bénéficieront de cette revalorisation ». Dans son communiqué, l'exécutif régional justifie cette décision par la « crise de la consommation » qui frappe les produits bio « depuis plusieurs mois ». « Nous devons à tout prix éviter les déconversions dans le secteur de la bio, en soutenant ceux qui ont fait ce choix ambitieux », déclare la vice-présidente à l'Agriculture Lydie Bernard, citée dans le communiqué. « Cette décision est un bon investissement pour l'avenir, car elle prépare le rebond de la consommation bio », salue de son côté la Coordination agrobiologique des Pays-de-la-Loire (CAB) dans un communiqué le 22 décembre. Par ailleurs, cette organisation - qui fédère les cinq groupements d'agriculteurs bio ligériens - ajoute que le Conseil régional a « maintenu une modulation bio » dans le calcul de la Dotation jeune agriculteur (DJA) pour 2024. Selon la CAB, mille fermes bio seront « disponibles d'ici dix ans » à la reprise dans la région.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

La FNSEA appelle tout son réseau et l’ensemble de ses filières à se mobiliser à partir du 8 février à Paris et jusqu’au 20 février dans toute la France

a annoncé le syndicat dans un communiqué le 3 février.