Le Réveil Lozère 17 septembre 2021 a 08h00 | Par MR

Les régions rendront leur copie fin novembre

Une première version de la déclinaison française de la Pac a été envoyée à l'Autorité environnementale fin juillet, et présentée aux parties prenantes le 9 septembre, sans nouvel arbitrage d'ampleur. Mais l'ensemble des déclinaisons régionales au titre du second pilier ne sera pas connu avant fin novembre, prévient Régions de France.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Une première version de la déclinaison française de la Pac a été envoyée à l'Autorité environnementale fin juillet, et présentée aux parties prenantes le 9 septembre, sans nouvel arbitrage d'ampleur. Mais l'ensemble des déclinaisons régionales au titre du second pilier ne sera pas connu avant fin novembre, prévient Régions de France.
Une première version de la déclinaison française de la Pac a été envoyée à l'Autorité environnementale fin juillet, et présentée aux parties prenantes le 9 septembre, sans nouvel arbitrage d'ampleur. Mais l'ensemble des déclinaisons régionales au titre du second pilier ne sera pas connu avant fin novembre, prévient Régions de France. - © Émilie Durand/Illustration

Dans le cadre de la concertation sur la déclinaison française de la Pac, le Plan stratégique national (PSN), le cabinet du ministre de l'Agriculture a convié les parties prenantes à une nouvelle réunion le 9 septembre. Après deux réunions de présentation des grandes orientations au premier semestre, la DGPE (ministère de l'Agriculture) et Régions de France ont présenté la version de ce PSN qui avait été transmise à l'Autorité environnementale fin juillet.
Depuis plusieurs semaines, les acteurs (syndicats, ONG) avaient fait part aux rédacteurs de ce document, l'État et les Régions, de leur souhait qu'il leur soit communiqué dans son intégralité pour y trouver la réponse à une myriade d'arbitrages de second ordre (p. ex. définition d'une bande tampon, largeur de fossés...), qui n'avaient pas été abordés par Julien Denormandie lors de la présentation de ces orientations mi-juillet. Mais attention, prévient-on à Régions de France, le document présenté reste une « version de travail, non définitive ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

La liste (ndlr publiée par la commission européenne) explique parfaitement pourquoi nous demandons depuis le premier jour qu’une étude d’impact complète soit réalisée

ont à nouveau dénoncé les organisations et coopératives agricoles de l’UE (Copa-Cogeca).