Le Réveil Lozère 23 juin 2021 a 09h00 | Par Véronique Gruber

Lidl partenaire engagé et convaincu de l'intérêt de la démarche Mont Lait

Le 15 juin, élus et éleveurs de l'association des producteurs de lait de montagne et des représentants de l'enseigne Lidl France ont scellé leur partenariat sur les terres du Gaec des Thuyas à Saint-Just-Près-Brioude.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Les associés du Gaec des Thuyas avec Dominique Barrau et l'équipe achats marketing de Lidl France.
Les associés du Gaec des Thuyas avec Dominique Barrau et l'équipe achats marketing de Lidl France. - © Marion Ghibaudo

Mardi 15 juin, à Saint-Just-Près-Brioude, le Gaec des Thuyas de la famille Vazeille (trois associés), une exploitation adhérente à la démarche Mont Lait, recevait sur ses terres, les responsables de l'association des producteurs de lait de montagne (APLM) accompagnés de quelques producteurs du secteur ainsi que l'un des partenaires aval de la démarche, l'enseigne de distribution Lidl France.
Le président de l'APLM, Dominique Barrau, n'a pas caché sa satisfaction d'accueillir Michel Biero, directeur exécutif des achats et marketing de Lidl France, et son équipe, sur cette ferme qui produit 500 000 litres de lait livrés à Sodiaal et dont une partie est valorisée sous marque Mont Lait. « C'est une belle occasion de vous montrer concrètement comment fonctionnent nos exploitations. Je voudrais également dire que nous sommes très heureux de travailler pour l'entreprise Lidl qui garde toujours un oeil attentif sur le travail des éleveurs » a-t-il souligné. La présentation technique de la ferme par Christine Vazeille a permis à ce responsable de la distribution de plonger au coeur du métier des éleveurs de montagne et surtout de prendre connaissance du cahier des charges dont s'est récemment dotée l'APLM.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

Nous considérons que la règle de répartition se doit d’évoluer au regard de la réalité économique

a indiqué l’Élysée lors d’un échange avec la presse concernant le nouveau paquet climat de la Commission le 23 juillet.