Le Réveil Lozère 31 août 2022 a 11h00 | Par LE REVEIL LOZERE

Lidl va revaloriser le prix du lait à 430 EUR les mille litres

Le prix du lait payé aux producteurs a été revalorisé à 430 EUR les mille litres (prix de base 38/32, hors primes) dans le cadre du contrat tripartite qui lie le distributeur Lidl, la Laiterie Saint-Denis de l'Hôtel (LSDH) et l'OP APLBC (association des producteurs de lait bassin Centre), à l'occasion d'une rencontre entre les trois parties dans la Manche, le 29 juillet.

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Le prix du lait signé en mars était de 405 EUR les mille litres. La revalorisation concerne la totalité des volumes destinés à la marque de distributeur Lidl, soit 60 millions de litres. Le patron de l'enseigne de hard discount Michel Biero estime que le prix payé aux producteurs n'est pas encore « suffisant », mais que « les éleveurs savent que si on va trop loin on va perdre des ventes ». « C'est une étape, je pense qu'on va encore augmenter dans les mois qui viennent », ajoute-t-il. « En passant la brique de lait demi-écrémée à 80 centimes d'euros en magasin (contre 76 centimes d'euros auparavant, ndlr), nous arrivons à payer les producteurs 430 EUR les mille litres. Par contre, je ne dégage aucune marge, si ce n'est les 10 % d'Egalim », explique le distributeur qui souhaiterait voir ses concurrents lui emboîter le pas. « Nous espérons que les autres enseignes vont suivre », abonde le président de l'APLBC Olivier Legrand. La principale OP livrant à LSDH est en cours de renégociation avec d'autres distributeurs. Un autre client, la marque des consommateurs C'est qui le patron ? !, a déjà acté le passage à 430 EUR et s'apprêterait à passer à 450 EUR, d'après le président d'OP. La rencontre a été l'occasion d'officialiser l'intégration de deux nouveaux producteurs dans le contrat tripartite, ce qui permettra de fournir soixante magasins Lidl supplémentaires d'ici la fin de l'année 2022.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Les attaques ne se calment pas et les gens sont à bout de nerfs

prévient Cécile Giboureau, porte-parole syndicale, soulignant que le troupeau de Guzet s’apprêtait à descendre d’estive.