Le Réveil Lozère 08 mai 2022 a 12h00 | Par Sophie Chatenet

Louis Pasteur, un scientifique au service de l'agriculture

À l'occasion du bicentenaire de sa naissance, retour sur les principales découvertes de Louis Pasteur au bénéfice de l'agriculture, mises en lumière par l'académicien Erik Orsenna.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
À l'occasion du bicentenaire de sa naissance, retour sur les principales découvertes de Louis Pasteur au bénéfice de l'agriculture, mises en lumière par l'académicien Erik Orsenna.
À l'occasion du bicentenaire de sa naissance, retour sur les principales découvertes de Louis Pasteur au bénéfice de l'agriculture, mises en lumière par l'académicien Erik Orsenna. - © Science Photo Library

À l'Académie française, Erik Orsenna, qui occupe le fauteuil de l'illustre Louis Pasteur, a été inspiré par son voisin, François Jacob, prix Nobel de médecine. « Me voyant accablé d'occuper ce fauteuil alors que je n'y connaissais rien en science, il m'a conseillé d'écrire sa biographie en tant que romancier », se souvient Erik Orsenna. L'académicien démarre alors son enquête sur Louis Pasteur qui donnera naissance à une biographie publiée en 1995. À l'occasion du bicentenaire de la naissance de Pasteur, Erik Orsenna est revenu, dans le cadre du dernier Salon de l'agriculture, sur les découvertes fondamentales du scientifique au profit de l'agriculture. Pour lui, « Pasteur, c'est le Sherlock Holmes de la science. Il y a évidemment la rage, mais ce qui est peut-être le plus formidable, c'est que comme il est dépassé par le succès sur la rage, il crée l'Institut Pasteur. Ce qui me fascine, c'est que des dizaines d'années après, l'Institut Pasteur existe dans trente pays et compte cinq mille chercheurs ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Je les invite plutôt à rejoindre les forces vives des structures qui œuvrent au quotidien à faire bouger les lignes. Tout comme j’encourage les jeunes à rejoindre nos écoles d’agronomie pour contribuer demain à accompagner ces indispensables évolutions

a répondu le président de chambres d’agriculture France (ex-Apca), Sébastien Windsor, le 16 mai dans une longue « lettre ouverte » au collectif d’étudiants d’AgroParisTech.