Le Réveil Lozère 04 septembre 2019 a 09h00 | Par Agrafil

Loup : des tirs d’effarouchement envisagés au cœur d’un parc national

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Les pouvoirs publics envisagent de réaliser des tirs d’effarouchement dans le cœur du parc national des Écrins, a indiqué le 30 août un responsable de l’ONCFS à Agra Presse. De tels tirs « ne sont pas exclus », a précisé cette source. « On y réfléchit, de manière expérimentale », même si la loi interdit les tirs dans ces zones. Cette mission serait confiée à la brigade loup de l’ONCFS, arrivée sur place le 30 août pour effectuer des tirs d’effarouchement autour du parc. Le déclenchement de tels tirs est toutefois loin d’être acquis, car ils représentent « une solution ultime », rappelle un membre de la brigade, qui explique qu’« avec le loup, il faut adapter les mesures en permanence. » Cette mesure exceptionnelle, qui constituerait une première dans l’histoire des parcs nationaux, s’explique par la présence accrue du canidé et parce que « les mesures traditionnelles de protection ne sont pas suffisantes pour contenir la prédation ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

Nous disons stop à l'arrivée de toutes ces réglementations, le monde agricole n'en peut plus, il s'y perd. Il ne sait plus à quelle zone réglementaire il appartient, à quelle date semer.

Les chambres d'agriculture demandent une planification face au nombre important de politiques environnementales.