Le Réveil Lozère 19 mai 2021 a 09h00 | Par Réussir

Manitou investit 80 millions d'euros pour agrandir et moderniser ses usines en France

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Dans le cadre de son plan stratégique « New Horizons 2025 » qui prévoit à terme une enveloppe de 460 millions d'euros d'investissements, le groupe Manitou engage 80 millions d'euros sur cinq ans pour réaménager et agrandir ses trois sites de production basés à Ancenis (44), Laillé (35) et Candé (49). Les deux premiers sont dédiés à la fabrication des chariots télescopiques, tandis que le site de Candé, qui commencera son activité fin 2021, sera spécialisé dans les nacelles élévatrices. Selon Elisabeth Ausimour, présidente de la division produits, « La dynamique de nos marchés observée depuis le dernier trimestre 2020, et la nécessité d'industrialiser nos futurs modèles électriques et hybrides confortent notre décision d'investir dans ces équipements innovants, conformément à notre volonté d'accélérer notre transition énergétique. Ces installations vont nous permettre de mieux absorber nos pics d'activité (...), d'augmenter durablement nos capacités productives en France et d'améliorer la sécurité de nos collaborateurs ».
Le groupe Manitou prévoit ainsi la construction de nouveaux bâtiments sur chacun des sites, ainsi qu'un réaménagement des infrastructures existantes pour optimiser la gestion des flux. « La conception de ces nouveaux aménagements se fera en cohérence avec nos engagements RSE pour une industrie éco-responsable. Cela nous permettra de réduire notre empreinte environnementale et de renforcer notre ancrage territorial », indique Élisabeth Ausimour. Le rebond d'activité annoncé depuis la fin 2020 et ces nouveaux investissements tranchent avec le pessimisme de septembre dernier, lorsque le Manitou annonçait des réorganisations et des licenciements.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Plus que le problème du prix, moi ce qui me préoccupe en tant que commerçant, c’est la disponibilité de certains produits dans les mois qui viennent

a alerté le 14 septembre sur l’antenne d’Europe 1, le PDG de Système U Dominique Schelcher.