Le Réveil Lozère 21 avril 2021 a 09h00 | Par IL

March5, l’entreprise qui veut « franchiser » 300 fermes agroécologiques

Créée mi-décembre 2020, l’entreprise à mission March5 ambitionne de franchiser 300 fermes agroécologiques d’ici dix ans, annonce sa cofondatrice Virginie Bernois à Agra Presse.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Virginie Bernois, cofondatrice de l’entreprise à mission March5.
Virginie Bernois, cofondatrice de l’entreprise à mission March5. - © March5

Restaurer la vie des sols avec l’agroforesterie, l’agriculture de conservation, ou en réduisant les intrants : « On sait ce qu’il faut faire, toute la question est de savoir comment le valoriser sur toute la chaîne », résume Virginie Bernois, ingénieure agronome et cofondatrice de March5. C’est pour lever les freins commerciaux et économiques à cette transition, qu’elle et ses deux associés ont lancé cette nouvelle entreprise à mission fin décembre.
« March5 est une référence au jour de l’année où nous entrons en dette climatique, date à laquelle nous avons décidé d’agir », évoque cette ancienne directrice du cabinet de conseil Greenflex. Le concept, inspiré des modèles de fast-foods ou de la grande distribution, ne manquera pas de faire réagir dans le monde agricole : March5 espère franchiser plus de 300 exploitations en agroécologie d’ici 2030. « C’est l’un des systèmes qui permettent de répliquer rapidement et efficacement un modèle au niveau territorial », défend Virginie Bernois.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

Dès son lancement, saisissez-vous de ce droit au bon diagnostic carbone ! Prouvez que vous incarnez l’avenir et pouvez faire encore mieux !

Appelle Samuel Vandaele, président des JA, et cité dans un communiqué publié par le syndicat, qui salue le lancement de l’aide pour réaliser un bilan carbone réservée à tous les agriculteurs install&