Le Réveil Lozère 01 juillet 2020 à 11h00 | Par Marion Ghibaudo

Marché des plantes : Crodarom veut « sourcer local »

La chambre d’agriculture, en collaboration avec Crodarom vient de lancer une expérimentation pour produire des plantes en Lozère, chez les agriculteurs qui le souhaitent.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La chambre d’agriculture, en collaboration avec Crodarom vient de lancer une expérimentation pour produire des plantes en Lozère, chez les agriculteurs qui le souhaitent.
La chambre d’agriculture, en collaboration avec Crodarom vient de lancer une expérimentation pour produire des plantes en Lozère, chez les agriculteurs qui le souhaitent. - © Marion Ghibaudo

Deux agricultrices se sont lancées dans le test grandeur nature prévu par Crodarom et la chambre d’agriculture. 300 plants de cinq espèces différentes ont été plantés sur deux parcelles d’un demi-hectare chacune en Margeride, le 27 mai, pour une première récolte à l’automne.
« C’est une expérimentation pour savoir si ce projet est viable », explique Delphine Gély, marketing manager chez Crodarom et en charge de ce projet. « L’idée, c’est de nous approvisionner, lorsqu’on le peut, chez les agriculteurs locaux », décrit-elle. Ce qui explique que seules cinq espèces ont, pour le moment, été sélectionnées parmi la multitude présente sur le marché. « Mais le test n’est pas fermé, et si tout marche, il est possible que nous en ajoutions de nouvelles », ajoute Delphine Gély. Une initiative qui, soumise à la chambre d’agriculture de Lozère, a aussitôt reçu son feu vert et qui a détaché un chargé de mission, Guylain Nurit, pour chapeauter le tout, organiser les réunions d’information auprès des agriculteurs et faire les recherches nécessaires, dès 2017.

 

Article à lire dans le Réveil Lozère n°1567, du 2 juillet 2020, en page 5.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Des bénéfices économiques directs, et une productivité ou une rentabilité accrue sont les conditions essentielles de l’adoption des pratiques durables à court terme

soulignent des chercheurs dans une étude publiée le 4 octobre dans Nature.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui