Le Réveil Lozère 07 avril 2022 a 09h00 | Par Marion Ghibaudo

Nicolas Rousset : un premier concours en Prim'Holstein

Pour sa première participation à un concours, Nicolas Rousset, du Gaec de Paladines, a décidé d'amener deux génisses Prim'Holstein aux miss laitières, le 9 avril.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Pour sa première participation à un concours, Nicolas Rousset, du Gaec de Paladines, a décidé d'amener deux génisses Prim'Holstein aux miss laitières, le 9 avril.
Pour sa première participation à un concours, Nicolas Rousset, du Gaec de Paladines, a décidé d'amener deux génisses Prim'Holstein aux miss laitières, le 9 avril. - © Marion Ghibaudo

Plume et Rasta, et leurs génissons Sexy et Salsa seront donc les stars du jour, sous la grande halle d'Aumont-Aubrac. « Elles sont nées toutes les deux sur l'exploitation, comme leurs mères avant elles », pointe fièrement l'éleveur, Nicolas Rousset, associé au sein du Gaec de Paladines depuis 2011. Si les deux associés (Nicolas, et sa maman Claudette Rousset) n'ont jusqu'alors pas trop voulu se lancer dans les concours, c'est grâce au soutien de leur conseiller laitier qu'ils ont franchi le pas cette année. « Et puis, ça permet de motiver Benoît », sourit l'éleveur, fier que son fils de treize ans l'aide à préparer les bêtes pour ce concours. « Salsa est la plus docile, donc on pense que Benoît pourra la conduire ». C'est aussi, selon Nicolas Rousset, l'occasion d'échanger avec les autres éleveurs, et de passer « une journée conviviale ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

À chaque attaque, tous les éleveurs doivent pouvoir accéder aux tirs de défense simples, voire renforcés, sans entrave

défend Claude Font, référent loup pour la FNO (éleveurs ovins, FNSEA).