Le Réveil Lozère 02 décembre 2020 a 09h00 | Par Patricia Olivieri

Nouvelle vie pour le patrimoine agricole bâti

En poste à la Sica Habitat rural, Camille Roch apporte son expertise d’architecte aux agriculteurs désireux de valoriser granges, burons… en lien avec Lisiane Lacanal, conseillère agritourisme.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Exemple de rénovation d’un moulin, avant et après.
Exemple de rénovation d’un moulin, avant et après. - © DR

Il y a quelques mois encore, c’est dans le centre ancien de Toulouse, entre le Capitole et Saint-Cernin, que Camille Roch évoluait, redonnant de l’éclat aux immeubles de ces quartiers souvent classés au titre des Monuments historiques. Revenue dans son Cantal natal, cette Aurillacoise a troqué la brique rose pour la pierre volcanique sombre ou granitique et œuvre désormais à la valorisation d’autres trésors : le patrimoine rural cantalou.
Formée sur les bancs de l’école nationale supérieure d’architecture Paris-Malaquais, la jeune femme a rejoint début septembre la Sica Habitat rural où elle officie comme architecte, en relais de François-Xavier Barbieux qu’elle remplacera en fin d’année.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

Il est aujourd’hui urgent de prioriser les investissements pour restaurer notre capacité productive, incluant les activités agricoles et agroalimentaires

défend Dominique Chargé, président de la coopération agricole.