Le Réveil Lozère 25 novembre 2020 a 10h00 | Par Sophie Chatenet

Paus’élevage, une nouvelle plateforme d’appui pour les éleveurs

Le site internet Paus’ élevage rassemble une mine d’informations pour comprendre les évolutions impactant le métier d’éleveur et découvrir des pistes d’actions pour faire face à ces nouveaux défis.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Le site internet Paus’ élevage rassemble une mine d’informations pour comprendre les évolutions impactant le métier d’éleveur et découvrir des pistes d’actions pour faire face à ces nouveaux défis.
Le site internet Paus’ élevage rassemble une mine d’informations pour comprendre les évolutions impactant le métier d’éleveur et découvrir des pistes d’actions pour faire face à ces nouveaux défis. - © DR

Chacun est confronté au quotidien à ce syndrome, et les agriculteurs peut-être plus que d’autres catégories de la population. Il s’agit du syndrome de la « tête dans le guidon ». Absorbé par une activité débordante, par des urgences se substituant sans cesse à d’autres urgences, par des soucis qui n’en finissent pas de s’accumuler, et sollicité de toute part pour parfois tout et son contraire, le risque est grand d’oublier de se poser pour réfléchir au sens de son métier et à la manière de l’appréhender. Partant de ce constat, la chambre régionale d’agriculture d’Auvergne a imaginé avec ses partenaires, le projet Paus’élevage*. Il est le fruit d’un travail d’enquête et d’analyse mené auprès d’éleveurs de ruminants. Ainsi, à deux reprises, des éleveurs, des conseillers de terrain, associés à des experts et des chercheurs ont décortiqué les besoins d’information prioritaire des agriculteurs. Le projet s’est concrétisé par le lancement, début novembre, de la plateforme digitale Paus’élevage.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Nous considérons que la règle de répartition se doit d’évoluer au regard de la réalité économique

a indiqué l’Élysée lors d’un échange avec la presse concernant le nouveau paquet climat de la Commission le 23 juillet.