Le Réveil Lozère 14 avril 2021 a 10h00 | Par Marion Ghibaudo

Pédagogie de l’agriculture au lycée Terre-nouvelle

 Jeudi 1er avril, Alexis Pignol, Loïc Fabien, Nicolas Lerouvillois et Nathan Solignac, élèves en seconde année de BTS production animale au lycée Terre-nouvelle ont présenté leur Pic sur le thème de la pédagogie en agricole.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
 Jeudi 1er avril, Alexis Pignol, Loïc Fabien, Nicolas Lerouvillois et Nathan Solignac, élèves en seconde année de BTS production animale au lycée Terre-nouvelle ont présenté leur Pic sur le thème de la pédagogie en agricole.
 Jeudi 1er avril, Alexis Pignol, Loïc Fabien, Nicolas Lerouvillois et Nathan Solignac, élèves en seconde année de BTS production animale au lycée Terre-nouvelle ont présenté leur Pic sur le thème de la pédagogie en agricole. - © Marion Ghibaudo

Si, comme pour l’autre groupe d’élèves qui présentaient leur Pic le même jour*, le Pic imaginé par les quatre garçons a finalement dû être réduit à sa portion congrue, les élèves ont pu maintenir une partie de leur événement.
Ils avaient imaginé une manifestation avec des animaux, un public élargi, et des échanges sous le doux printemps d’avril, pour « transmettre les valeurs du métier d’agriculteur au plus grand nombre ». Tout un cheminement pédagogique avait été pensé, pour montrer les façons de travailler des agriculteurs aujourd’hui, dans différents domaines. « On sait le manque de communication qu’il y a autour de cette profession, et nous voulions transmettre les valeurs du métier en ciblant un public assez jeune, parce que ce sont eux la prochaine génération », a décrit Loïc Fabien. Et leur servir une image positive de l’agriculture, pour contrer les messages négatifs qu’ils peuvent entendre ici ou là, selon les quatre élèves.
La Covid-19 étant passée par là, le quatuor s’est contenté d’une manifestation réduite sur le pré de foire de Marvejols, où seuls ont été invités les élèves de cycle primaire de l’école Sainte-Famille. « On regrette de ne pas avoir pu inviter toutes les écoles, comme c’était prévu au départ », soupire Nathan Solignac. De plus, il était aussi prévu que des producteurs soient présents pour expliquer eux-mêmes leurs façons de faire. Finalement, ce sont les quatre garçons qui ont joué les enseignants agricoles. « L’idée, explique Alexis Pignol, était de cibler un public assez jeune pour leur expliquer et leur montrer comment les agriculteurs travaillent avec leurs animaux, pour récolter, etc. ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

Dès son lancement, saisissez-vous de ce droit au bon diagnostic carbone ! Prouvez que vous incarnez l’avenir et pouvez faire encore mieux !

Appelle Samuel Vandaele, président des JA, et cité dans un communiqué publié par le syndicat, qui salue le lancement de l’aide pour réaliser un bilan carbone réservée à tous les agriculteurs install&