Le Réveil Lozère 27 octobre 2021 a 14h00 | Par AgraPresse en collaboration avec le Réveil Lozère

Photovoltaïque au sol, un passage « obligé » pour Barbara Pompili

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Visitant une ferme d’Eure-et-Loir à l’invitation de la FNSEA le 25 octobre, la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili a souligné que, malgré les inquiétudes d’une partie du monde agricole, « nous serons obligés de faire du photovoltaïque au sol ». Un travail qui, a-t-elle poursuivi, « devra être mené avec le monde agricole pour préserver la production alimentaire ». Plus généralement, la ministre était venue porter un message de réconciliation avec le secteur. « Nous ne réussirons pas la transition si les agriculteurs ne sont pas partie prenante », a-t-elle insisté devant les représentants du syndicat majoritaires, de l’Inrae, et les élus locaux. Photovoltaïque, diversification des cultures, production de compost  : après avoir fait le tour de 275 ha de Pierre Lhopiteau, Barbara Pompili a souligné l’importance de l’expérimentation. « En agriculture, le changement se fait sur le temps long. Et je crois que les aides doivent aller non seulement sur les pratiques, mais aussi sur l’expérimentation. Il faut que nous donnions les moyens à tout le monde de se tromper », a déclaré la ministre, rappelant les investissements prévus par le Plan de relance et le plan France 2030.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

Nous disons stop à l'arrivée de toutes ces réglementations, le monde agricole n'en peut plus, il s'y perd. Il ne sait plus à quelle zone réglementaire il appartient, à quelle date semer.

Les chambres d'agriculture demandent une planification face au nombre important de politiques environnementales.