Le Réveil Lozère 03 août 2022 a 09h00 | Par Agrapresse en collaboration avec le Réveil Lozère

Plus d'aliment pour animaux que de carburants produits en 2021

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Cible de critiques dans le cadre de l'envolée actuelle des cours des matières premières agricoles, le secteur européen du bioéthanol, ePure, répond que selon ses estimations « les raffineries d'éthanol de l'UE ont produit plus d'aliments pour animaux que de carburant en 2021 ». Un audit mené par ePure montre que, « pour la première fois », les membres de l'organisation ont produit 4,48 millions de tonnes de coproduits pour l'alimentation animale contre 4,4 millions de tonnes d'éthanol. « L'importante contribution de l'industrie de l'éthanol renouvelable de l'UE à la sécurité alimentaire est souvent négligée dans le débat sur les biocarburants. Le processus de production de l'éthanol permet de créer des aliments pour animaux à haute teneur en protéines et sans OGM, en plus du carburant qui réduit les émissions de gaz à effet de serre de l'UE », rappelle l'organisation professionnelle.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

En passant la brique de lait demi-écrémée à 0,80 € en magasin (contre 0,76 € auparavant, NDLR), nous arrivons à payer les producteurs 430 € les 1000 l. Par contre, je ne dégage aucune marge, si ce n’est les 10 % d’Égalim

explique Michel Biero, directeur Achats Lidl France, qui souhaiterait voir ses concurrents lui emboîter le pas.