Le Réveil Lozère 20 avril 2022 a 10h00 | Par ED

Plus que quelques mois pour planter des haies subventionnées

Les agriculteurs lozériens ont jusqu'au 30 juin pour profiter des subventions du plan de relance pour financer un projet de plantation de haies. L'association Copage qui aide à monter de tels projets rappelle leurs nombreux intérêts agro-écologiques.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Les agriculteurs lozériens ont jusqu'au 30 juin pour profiter des subventions du plan de relance pour financer un projet de plantation de haies. L'association Copage qui aide à monter de tels projets rappelle leurs nombreux intérêts agro-écologiques.
Les agriculteurs lozériens ont jusqu'au 30 juin pour profiter des subventions du plan de relance pour financer un projet de plantation de haies. L'association Copage qui aide à monter de tels projets rappelle leurs nombreux intérêts agro-écologiques. - © Emilie Durand/archives

« Nous allons planter cent mètres de haie sur trois rangées. Le but, c'est d'avoir des abris pour les bêtes, mais aussi de faire revenir la faune sauvage. L'intérêt est autant agricole qu'écologique ». Comme Bertrand Saltel, de plus en plus d'agriculteurs font le choix de planter ou replanter des haies. « J'en avais déjà installé en 2004 puis en 2017, de ma propre initiative. Là, les 450 arbres - essentiellement des feuillus - qu'on va rajouter vont achever l'encadrement de la parcelle », explique l'éleveur en bovins viande, dont l'exploitation est située à Nasbinals.

Plan de relance
Si le moment est aussi propice, c'est grâce au plan de relance national mis en place à la suite de la pandémie de Covid-19, dont une mesure en particulier favorise les agriculteurs qui souhaiteraient planter des haies. Si l'ensemble des agriculteurs lozériens sont éligibles à ces aides pour encore quelques mois, un projet particulier, lancé l'année dernière, concerne le territoire du Parc naturel régional de l'Aubrac.

En pratique

Pour en savoir plus, contacter Anne Colin à anne.colin@lozere.chambagri.fr ou au 06 49 05 18 39, ou Baptiste Villemagne à baptiste.villemagne@lozere.chambagri.fr.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

À chaque attaque, tous les éleveurs doivent pouvoir accéder aux tirs de défense simples, voire renforcés, sans entrave

défend Claude Font, référent loup pour la FNO (éleveurs ovins, FNSEA).