Le Réveil Lozère 12 mars 2022 a 08h00 | Par AG

Portugal et Espagne appellent Bruxelles à l'aide

Affectés par la sécheresse, l'Espagne et le Portugal demandent des solutions à la Commission européenne. Celle-ci va déjà leur permettre de déroger à certaines exigences du verdissement et étudie d'autres options. Elle exclut, par contre, le recours à une aide d'urgence dans le cadre du développement rural, comme cela avait été possible pour faire face aux conséquences de la pandémie de Covid-19.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Affectés par la sécheresse, l'Espagne et le Portugal demandent des solutions à la Commission européenne. Celle-ci va déjà leur permettre de déroger à certaines exigences du verdissement et étudie d'autres options. Elle exclut, par contre, le recours à une aide d'urgence dans le cadre du développement rural, comme cela avait été possible pour faire face aux conséquences de la pandémie de Covid-19.
Affectés par la sécheresse, l'Espagne et le Portugal demandent des solutions à la Commission européenne. Celle-ci va déjà leur permettre de déroger à certaines exigences du verdissement et étudie d'autres options. Elle exclut, par contre, le recours à une aide d'urgence dans le cadre du développement rural, comme cela avait été possible pour faire face aux conséquences de la pandémie de Covid-19. - © Annick Conté/illustration

Pour aider l'Espagne et le Portugal, frappés par une sécheresse importante depuis plusieurs mois, la Commission européenne devrait donner son feu vert à des dérogations aux exigences de verdissement et étudie la possibilité d'autres dispositifs. Elle exclut, par contre, un recours à de nouvelles mesures dans le cadre du développement rural, équivalentes à celles qui avaient été autorisées pendant la pandémie de Covid-19. Les deux pays ont indiqué, à l'occasion de la réunion des ministres de l'Agriculture de l'UE, que les précipitations étaient inférieures de 50 % à la normale au Portugal et d'environ 38 % en Espagne. D'autres délégations (Roumanie, Grèce, Croatie) ont, elles aussi, témoigné de problèmes similaires sur leurs territoires.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Julien Denormandie avait promis que les aides à la conversion qui ne sont pas consommées resteraient orientées vers l’agriculture biologique, et c’est ce que nous devons confirmer avec Marc Fesneau

indique à Agra presse Étienne Gangneron, vice-président de la FNSEA en charge du dossier.