Le Réveil Lozère 25 janvier 2023 a 12h00 | Par Le Réveil Lozère d’après communiqué

Pose de barrières de dégel en Lozère

La Lozère connaît une période de froid intense et prolongée entraînant une pénétration du gel dans les chaussées. Lors du dégel, il est probable que les chaussées n’aient plus la capacité de supporter la circulation des charges lourdes pendant plusieurs jours.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
La Lozère connaît une période de froid intense et prolongée entraînant une pénétration du gel dans les chaussées. Lors du dégel, il est probable que les chaussées n’aient plus la capacité de supporter la circulation des charges lourdes pendant plusieurs jours.
La Lozère connaît une période de froid intense et prolongée entraînant une pénétration du gel dans les chaussées. Lors du dégel, il est probable que les chaussées n’aient plus la capacité de supporter la circulation des charges lourdes pendant plusieurs jours. - © Département de la Lozère

« Les transporteurs, industriels, entrepreneurs, agriculteurs et commerçants sont invités, dès à présent, à prendre leurs dispositions en prévision de ces limitations, en effectuant des approvisionnements ou des livraisons de précaution », signale le département dans un communiqué de presse publié lundi 23 janvier. La Lozère connaît une période de froid intense et prolongée entraînant une pénétration du gel dans les chaussées. Lors du dégel, il est probable que les chaussées n’aient plus la capacité de supporter la circulation des charges lourdes pendant plusieurs jours. Aussi, le Conseil départemental de la Lozère pose un préavis auprès des transporteurs routiers en vue de mettre en place, si l’état des routes le nécessite, des barrières de dégel sur certaines routes départementales. Les barrières de dégel ont ainsi pour but d’éviter la déformation et la dégradation importante des chaussées, ce qui entraînerait des coûts de réparation très élevés. Ces restrictions seront applicables dès la mise en place de la signalisation correspondante. Le poids total en charge pourra ainsi être limité soit à 7,5 tonnes soit à 12 tonnes (demi-charge autorisée). Une « demi-charge autorisée » signifie qu’est autorisée la circulation de tous les véhicules à vide, des véhicules chargés dont le poids total autorisé en charge (PTAC) figurant sur la carte grise est inférieur ou égal à 12 tonnes, et enfin, de tous les véhicules de transport de marchandises dans la mesure où la charge transportée est inférieure ou égale à la moitié de la charge utile. La durée de la pose de ces barrières de dégel pourra dépendre de l’exposition, de l’altitude et des conditions locales de dégel constatées sur la partie du réseau routier concerné.

En pratique

Un arrêté départemental rendra effectives ces mesures et sera porté à connaissance par voie de presse. Pour connaître en temps réel les barrières de dégel en cours sur le réseau routier départemental, vous pouvez consulter le site inforoute48.fr.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

La FNSEA appelle tout son réseau et l’ensemble de ses filières à se mobiliser à partir du 8 février à Paris et jusqu’au 20 février dans toute la France

a annoncé le syndicat dans un communiqué le 3 février.