Le Réveil Lozère 13 janvier 2021 a 09h00 | Par Propos recueillis par Sébastien Joly

« Pour une agriculture jeune, dynamique et durable »

Le syndicat Jeunes agriculteurs (JA) vient de publier son rapport d’orientation pour l’année 2021. Un document principalement axé sur la question du renouvellement des générations, comme le détaille son président, Samuel Vandaele.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Samuel Vandaele, président des Jeunes agriculteurs de France.
Samuel Vandaele, président des Jeunes agriculteurs de France. - © FNSEA

Samuel Vandaele, aujourd’hui seulement 6,5 % des agriculteurs européens ont moins de 35 ans et ce pourcentage ne cesse de diminuer. Pour parvenir à ce rajeunissement de la profession, vous souhaitez une politique d’installation réaliste. C’est-à-dire ?
Nous souhaitons une politique d’installation qui comprend réellement les enjeux démographiques de demain. On s’en rend compte encore plus aujourd’hui avec la Covid-19 et l’importance d’entretenir une souveraineté alimentaire forte en France et en Europe. Il est essentiel de prendre en compte l’installation des jeunes dans toutes ses dimensions. Premièrement, par l’axe européen au travers de la Pac en soutenant et en accompagnant ces jeunes avec une aide financière, et par des politiques territoriales. Je pense, par exemple, au portage foncier car nous savons très bien que lorsqu’un jeune s’installe, il n’a pas forcément la capacité financière d’acquérir les terres qui lui serviront. Différents systèmes existent pour l’y aider. Le deuxième axe que nous portons, c’est celui de la transmission. Il est important d’avoir un dispositif réel pour accompagner ceux qui partent à la retraite à céder leurs exploitations à des jeunes. Nous travaillons avec Bercy et le ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, pour mettre en place des systèmes incitatifs et, ainsi, mieux relever le défi des générations futures.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Cette décision est une bonne nouvelle pour développer les panneaux sur toitures et l’autonomie dans nos fermes

ont commenté les Jeunes agriculteurs, par opposition à « la multiplication tous azimuts [du photovoltaïque] au sol ».