Le Réveil Lozère 04 septembre 2013 a 09h55 | Par Chambre d'agriculture

Prairies - Réussir son implantation de prairie : de la préparation du sol au semis

Pour optimiser la production d’une parcelle et des espèces fourragères, il est nécessaire de réussir l’implantation des semences. La préparation du sol, du lit de semences, la date des semis et la technique utilisée sont primordiales.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © Émilie Wood

Afin de profiter au maximum du potentiel de production d’une parcelle et des espèces fourragères, il faut réussir l’implantation. Plusieurs paramètres doivent être pris en compte : semer à la bonne période pour éviter les risques de sécheresse et de gel, préparer correctement le sol pour bénéficier d’un bon enracinement dense et profond. Il faut également façonner le lit de semence pour obtenir un couvert dense et bien réparti, éviter un échec dû au gel ou à la sécheresse.

À lire dans le Réveil Lozère n°1223 du 5 septembre 2013, en page 11.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

L’été 2022 pourrait être marqué par des étiages ou des baisses de nappes marquées sur la totalité du territoire

selon un communiqué diffusé au lendemain d’une réunion du Comité d’anticipation et de suivi hydrologique (Cash).