Le Réveil Lozère 12 mai 2021 a 09h00 | Par Le Réveil Lozère

Promouvoir les productions locales

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Jeudi 6 mai, les représentants du Civil (filières agricoles, agroalimentaire, transformateurs), l'UMIH 48 et les élus des collectivités locales et de la région se sont retrouvés pour préparer une saison estivale que tous les acteurs espèrent aussi bonne que la mouture 2020. L'objectif était de rebondir sur la charte de promotion des produits locaux dans les grandes surfaces lancée par la région Occitanie, et d'adapter le dispositif au département lozérien. « C'est une charte d'engagement plutôt qu'un contrat », ont reconnu les acteurs rassemblés. Pour « aller plus loin », les acteurs ont décidé de créer un « cahier des charges », applicables à toutes les filières impliquées pour défendre concrètement les productions locales. Et les présenter aux touristes attendus nombreux dans le département cet été.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Il est nécessaire que les particularités des projets agricoles soient prises en compte : la FNSEA et l’Apca poursuivront leur combat pour exclure les bâtiments à vocation agricole du dispositif

lancent les organisations dans un communiqué le 4 juin.