Le Réveil Lozère 04 juin 2022 a 08h00 | Par MR

PSN : arbitrages importants encore en suspens

Rotation des cultures, écorégimes bio et HVE, couverture des sols, calcul des surfaces de haies : suite aux observations de Bruxelles, le ministère de l’Agriculture doit rendre de nouveaux arbitrages importants dans sa deuxième version du plan stratégique national (PSN).

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Rotation des cultures, écorégimes bio et HVE, couverture des sols, calcul des surfaces de haies : suite aux observations de Bruxelles, le ministère de l’Agriculture doit rendre de nouveaux arbitrages importants dans sa deuxième version du plan stratégique national (PSN).
Rotation des cultures, écorégimes bio et HVE, couverture des sols, calcul des surfaces de haies : suite aux observations de Bruxelles, le ministère de l’Agriculture doit rendre de nouveaux arbitrages importants dans sa deuxième version du plan stratégique national (PSN). - © Christian Gloria/Illustration

Aux côtés de représentants du ministère de la Transition écologique et de Régions de France, les services de la DGPE (ministère de l’Agriculture) ont présenté, le 20 mai, aux parties prenantes (ONG, syndicats), leur projet de réponse aux observations de Bruxelles sur les parties politiques (architecture, répartition des aides) du projet de Plan stratégique national (PSN), la déclinaison française de la Pac. Contrairement à ce qu’attendaient les syndicats, le ministère a très peu dévoilé ses pistes de travail concernant les ajouts et modifications évoqués dans le document qu’il avait envoyé plus tôt dans la semaine aux parties prenantes. D’après les professionnels, le ministère a bien acté que la bio devrait finalement bénéficier d’un paiement plus élevé que la HVE dans le cadre des écorégimes, mais n’a pas précisé de quelle manière il comptait y parvenir. Faut-il abaisser le paiement alloué à la HVE, alors même que son cahier des charges doit être durci dans les prochains mois ? Ou faut-il rehausser le paiement réservé à la bio, au risque d’entamer le reste de l’enveloppe allouée aux écorégimes, et donc les paiements de plus bas niveau ? La question promet d’être glissante pour le gouvernement.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

À chaque attaque, tous les éleveurs doivent pouvoir accéder aux tirs de défense simples, voire renforcés, sans entrave

défend Claude Font, référent loup pour la FNO (éleveurs ovins, FNSEA).