Le Réveil Lozère 29 novembre 2022 a 12h00 | Par Sophie Sabot

Quand les casses assurent un recyclage à plus de 95 %

Certaines casses automobiles sont devenues des entreprises à la pointe du recyclage et du réemploi de pièces et matériaux. Exemple à Livron, chez GPA, qui collecte, dépollue et recycle plus de 25 000 véhicules par an.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Certaines casses automobiles sont devenues des entreprises à la pointe du recyclage et du réemploi de pièces et matériaux. Exemple à Livron, chez GPA, qui collecte, dépollue et recycle plus de 25 000 véhicules par an.
Certaines casses automobiles sont devenues des entreprises à la pointe du recyclage et du réemploi de pièces et matériaux. Exemple à Livron, chez GPA, qui collecte, dépollue et recycle plus de 25 000 véhicules par an. - © GPA

Et si les casses automobiles faisaient partie des précurseurs dans le domaine de l'économie circulaire appliquée aux produits industriels ? L'idée peut faire bondir les puristes de l'écologie tant l'automobile est montrée du doigt pour son impact sur l'environnement. Pourtant, la réalité est là. La récupération et le recyclage sur les véhicules hors d'usage (VHU) se pratiquent depuis très longtemps grâce aux casses. Certaines sont même à la pointe dans ce domaine, telle l'entreprise GPA, sigle de Géant pièces automobiles, à Livron dans la Drôme.
Les plus anciens se souviennent de cette casse, fondée par Edward et Léone Renaud dans les années 1960. On venait y démonter soi-même les pièces sur des voitures accidentées. Mais cette image appartient au passé. Désormais, à partir de sa plaque d'immatriculation, on peut commander la pièce recherchée par téléphone ou internet et la récupérer au drive ou se la faire expédier partout en France.

Une formation de démonteur automobile

GPA embauche 207 personnes, dont la moitié à la production. Geoffrey Pedrajas reconnaît qu'il est parfois compliqué de recruter des démonteurs. « Les gens qualifiés pour ce travail sont des mécaniciens, indique-t-il. Or, pour quelqu'un qui est formé à réparer des voitures, le démontage est un peu contre-nature. C'est pourquoi, sur nos lignes de production, nous avons essayé de créer les conditions de travail les plus ergonomiques possible. Depuis l'année dernière, nous avons également instauré avec le CFA de Livron un certificat de qualification professionnelle de démonteur automobile accessible en alternance sur une durée de six mois. »

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

La FNSEA appelle tout son réseau et l’ensemble de ses filières à se mobiliser à partir du 8 février à Paris et jusqu’au 20 février dans toute la France

a annoncé le syndicat dans un communiqué le 3 février.