Le Réveil Lozère 03 février 2021 a 09h00 | Par AJ

Record de collecte en lait de brebis

Filière dynamique depuis plusieurs années, le lait de brebis affiche un record de collecte pour la dernière campagne 2019-2020. Un travail de désaisonnalisation est par ailleurs en cours pour être en adéquation avec la demande.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Filière dynamique depuis plusieurs années, le lait de brebis affiche un record de collecte pour la dernière campagne 2019-2020. Un travail de désaisonnalisation est par ailleurs en cours pour être en adéquation avec la demande.
Filière dynamique depuis plusieurs années, le lait de brebis affiche un record de collecte pour la dernière campagne 2019-2020. Un travail de désaisonnalisation est par ailleurs en cours pour être en adéquation avec la demande. - © Eddie Capelle/Illustration

La production de lait de brebis a atteint 294 millions de litres lors de la dernière campagne qui court du 1er novembre 2019 au 31 octobre 2020, indique à Agra Presse Benoît Baron, chargé d’études au département économie de l’Institut de l’élevage. La production a progressé de 2 % (+6 millions de litres) par rapport à la campagne précédente.
Après un premier pic en 2017-2018 à 290 millions de litres, puis un léger déclin, il s’agit d’un « record de collecte » pour la filière, analyse le spécialiste. Cette croissance s’explique par un début de campagne très vigoureux. « À la mi-campagne, il y avait 9 millions de litres d’avance par rapport à la précédente, observe Benoît Baron. Mais cette dynamique a été quelque peu freinée par la crise sanitaire. »

Une campagne en deux temps
« La collecte est habituellement très saisonnalisée et la campagne 2020 a connu une évolution en deux temps », explique Sébastien Bouyssière, animateur de France Brebis laitière, association préfigurant une possible interprofession nationale. « Sur la première période, la croissance a été forte, en lien avec un démarrage précoce des lactations et des conditions climatiques favorables à la production. Sur la seconde partie, la tendance a été plutôt baissière », observe-t-il. Ce ralentissement s’explique par trois éléments.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Plus que le problème du prix, moi ce qui me préoccupe en tant que commerçant, c’est la disponibilité de certains produits dans les mois qui viennent

a alerté le 14 septembre sur l’antenne d’Europe 1, le PDG de Système U Dominique Schelcher.