Le Réveil Lozère 14 décembre 2022 a 12h00 | Par Christine Valentin, présidente de la chambre d’agriculture de la Lozère

Réfléchir aux appels à projets

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Depuis trois ans, la profession agricole lozérienne travaille avec la région et l’État sur le programme de la Pac 2023-2027. À l’avenir, la Région aura la gestion sur les aides aux investissements, les aides à l’installation et plus généralement, les aides non surfaciques et devra amener une partie de cofinancement.
Petit retour en arrière : au dernier comité de concertation, où j’étais présente, le vice-président à l’agriculture de la Région Occitanie Vincent Labarthe a fait un point sur la consommation des enveloppes de la Pac 2015-2022. Parce que les demandes faites par les agriculteurs ces dernières années et surtout fin 2022 n’ont pas toutes été réalisées, il y a un reliquat d’enveloppe. La Région propose donc de lancer de nouveaux appels à projets de janvier à mars sur la base des règles précédentes et sur certains types d’investissements dont le PCAE.
La chambre d’agriculture de Lozère propose deux services concernant la construction ou l’aménagement des bâtiments : l’étude du projet allant de l’examen du besoin jusqu’au dépôt de permis de construire ; le montage du dossier de demande de financement. Pour cela, les agents de la chambre d’agriculture se tiennent à disposition des agriculteurs pour étudier leur projet. En effet, comme une exploitation est unique, la réponse est unique. Quel bâtiment construire ? Quand prévoir les travaux ? Quelle subvention demander ?
Comme pour d’autres thématiques, optimiser les subventions s’étudie aux cas par cas.
Ces jours-ci, optimiser, c’est décider, en toute connaissance de cause, de déposer un dossier dès le début d’année 2023 avec les règles de la Pac précédente ou d’attendre le futur programme de financement, assez différent, qui débutera fin 2023 et continuera les quatre années suivantes. Ayons tous la bonne réflexion.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Je reste persuadée que les cartes sur lesquelles s’appuient l’expertise des prairies ne reflètent pas les pertes réelles de fourrage par la méthode des indices de pousse de l’herbe

a déclaré Christine Valentin, présidente de la chambre d’agriculture, alors que les calamités agricoles 2022 sont en cours de paiement auprès des agriculteurs concernés.