Le Réveil Lozère 26 janvier 2022 a 13h00 | Par GS

Résultats 2021 du Cerfrance en Occitanie

Comme chaque année, l’organisme de conseil et d’expertise de la filière agricole présente en ce mois de janvier ses résultats économiques pour les différentes filières. Si les filières ovines conservent une bonne tenue, les éleveurs bovins eux accusent encore le contrecoup de la pandémie, d’après les premiers résultats.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Comme chaque année, l’organisme de conseil et d’expertise de la filière agricole présente en ce mois de janvier ses résultats économiques pour les différentes filières. Si les filières ovines conservent une bonne tenue, les éleveurs bovins eux accusent encore le contrecoup de la pandémie, d’après les premiers résultats.
Comme chaque année, l’organisme de conseil et d’expertise de la filière agricole présente en ce mois de janvier ses résultats économiques pour les différentes filières. Si les filières ovines conservent une bonne tenue, les éleveurs bovins eux accusent encore le contrecoup de la pandémie, d’après les premiers résultats. - © EC – Audiovisual service/Archives

Ce mardi 18 janvier, le Cefrance Occitanie présentait le volet élevage de ses études économiques agricoles pour la campagne 2020-2021, sous forme de webinaire. Ces résultats, encore partiels, s’inscrivent dans un contexte économique encore très incertain, avec la hausse du coût du carburant qui se poursuit et l’inconnue du rythme de la reprise économique suite aux multiples vagues épidémiques, le tout, à un an de l’entrée en vigueur de la nouvelle PAC. Reste que l’année 2021 est restée relativement favorable notamment sur les prix pour le secteur de l’élevage. Les aléas climatiques, froid et précipitations estivales, désastreux pour l’arboriculture ou la viticulture, ont été bénéfiques pour la pousse de l’herbe, avec des coupes abondantes et la possibilité de pâturages tardifs. De quoi constituer de bons stocks de foin et d’ensilage, même si la qualité de ce dernier est moins forte qu’espéré.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

À chaque attaque, tous les éleveurs doivent pouvoir accéder aux tirs de défense simples, voire renforcés, sans entrave

défend Claude Font, référent loup pour la FNO (éleveurs ovins, FNSEA).