Le Réveil Lozère 11 juin 2022 a 08h00 | Par Marion Ghibaudo

« Retour à la normale » pour l'exportation agricole et agroalimentaire

Les exportations de produits agricoles et agroalimentaires français ont augmenté de 13 % en 2021, portées notamment par la dynamique des vins et spiritueux qui opèrent un retour en force sur les marchés mondiaux après une année 2020 chahutée. Une forme de « retour à la normale » selon France Agrimer.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Les exportations de produits agricoles et agroalimentaires français ont augmenté de 13 % en 2021, portées notamment par la dynamique des vins et spiritueux qui opèrent un retour en force sur les marchés mondiaux après une année 2020 chahutée. Une forme de « retour à la normale » selon France Agrimer.
Les exportations de produits agricoles et agroalimentaires français ont augmenté de 13 % en 2021, portées notamment par la dynamique des vins et spiritueux qui opèrent un retour en force sur les marchés mondiaux après une année 2020 chahutée. Une forme de « retour à la normale » selon France Agrimer. - © François d'Alteroche/Illustration

La valeur des exportations françaises de produits agricoles et alimentaires « s'est nettement améliorée » en 2021 pour atteindre 69,7 milliards d'euros - 80,7 milliards d'euros en incluant le bois et les biodiesels - soit une hausse de 13 %, d'après un rapport de FranceAgriMer, basé sur les données des douanes, en date du 17 mai. La France conserve son rang de 6e exportateur mondial (4,5 % de parts de marché). L'institut observe « une forme de retour à la normale » et même « des effets de rattrapages pour certains produits » avec l'allégement des restrictions sanitaires. L'augmentation des exportations est plus marquée sur notre premier marché, l'Union européenne (14 %), qui pèse 37,7 milliards d'euros. Les expéditions vers les pays tiers ont, elles, progressé de 11 % pour un montant de 32 milliards d'euros.

La croissance portée par les vins et spiritueux
Dans la même dynamique, les importations enregistrent une hausse de 11 %. Les produits en provenance de pays tiers sont en hausse de 14 % contre 9 % pour ceux de l'UE. La balance commerciale de la France s'établit à près de 8 milliards d'euros et « renforce son excédent » de 31 % par rapport à 2020. La croissance des exportations françaises est largement portée par celle des vins et spiritueux : + 25 % (+10 % en 2019). Elles atteignent 17,3 milliards d'euros dont 13,9 milliards d'euros d'excédent commercial.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

En passant la brique de lait demi-écrémée à 0,80 € en magasin (contre 0,76 € auparavant, NDLR), nous arrivons à payer les producteurs 430 € les 1000 l. Par contre, je ne dégage aucune marge, si ce n’est les 10 % d’Égalim

explique Michel Biero, directeur Achats Lidl France, qui souhaiterait voir ses concurrents lui emboîter le pas.