Le Réveil Lozère 06 octobre 2021 a 10h00 | Par Chambre d'agriculture en collaboration avec le Réveil Lozère

S'engager pour récolter sans rats taupiers

La chambre d'agriculture de Lozère conseille fortement aux agriculteurs de s'engager au travers du contrat d'engagement quinquennal de lutte contre le campagnol. Un dispositif mis en place pour organiser efficacement et réglementairement une lutte contre les dégâts aux cultures dus au campagnol terrestre.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Sur une parcelle à Malbouzon ou il y a une grande présence de campagnols sur des prairies. Le moyen de lutte est le piège TopCat qui est compris dans le contrat de lutte.
Sur une parcelle à Malbouzon ou il y a une grande présence de campagnols sur des prairies. Le moyen de lutte est le piège TopCat qui est compris dans le contrat de lutte. - © Marie-Amélie Bros

Depuis de nombreuses années, d'importants dégâts de campagnols terrestres sont constatés sur les parcelles du département de la Lozère. Ils engendrent plusieurs impacts négatifs : destructions des cultures et des prairies, récolte de terre dans les fourrages entraînant notamment des butyriques dans le lait, ingestion de terre par les animaux, etc.
C'est pourquoi la Fredon Occitanie a mis en place, en partenariat avec la chambre d'agriculture de la Lozère et la contribution du FMSE (fonds national, agricole de mutualisation sanitaire et environnemental) un contrat d'engagement quinquennal de lutte, d'un coût restant à charge de l'exploitant de 110 EUR TTC par an sur une durée de cinq ans soit 550 EUR TTC.
Grâce à ce contrat d'engagement quinquennal, plusieurs actions de lutte directe et indirecte sont prises en charge (achat de piège, appâts secs, gaz PH3, travail du sol...).
De nombreuses réunions et démonstrations pour l'utilisation du Ratron GW ont déjà eu lieu et d'autres seront mises en place sur l'ensemble du département en partenariat avec les Cuma de Lozère qui disposent de huit charrues.
En plus de ces actions, la chambre d'agriculture propose des formations « Obtenir le certiphyto : usage agricole (agriculteurs) » et « Utilisation du PH3 pour la lutte contre les taupes ». Les inscriptions sont ouvertes sur le site de la chambre d'agriculture Lozère, dans la rubrique formation : « 48_Obtenir le certiphyto : usage agricole (agriculteurs) » et « 48_Utilisation du PH3 pour la lutte contre les taupes » (la prochaine formation PH3 aura lieu en mars et avril 2022, celles de septembre et novembre 2021 n'auront pas lieu faute de participants).
Cette lutte doit être précoce et collective. Pour garantir son efficacité, le contrat de lutte doit être signé par le plus grand nombre d'agriculteurs.

En pratique

Pour plus d'information, contactez la chambre d'agriculture au 04 66 32 12 52.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

La liste (ndlr publiée par la commission européenne) explique parfaitement pourquoi nous demandons depuis le premier jour qu’une étude d’impact complète soit réalisée

ont à nouveau dénoncé les organisations et coopératives agricoles de l’UE (Copa-Cogeca).