Le Réveil Lozère 02 juin 2022 a 11h00 | Par Marion Ghibaudo

Sébastien Windsor en visite en Lozère

Mercredi 25 mai, Sébastien Windsor, président des chambres d'agriculture France, est venu effectuer une visite de terrain en Lozère, à l'invitation de Christine Valentin, présidente de la chambre d'agriculture de Lozère et première vice-présidente de chambres d'agriculture de France

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Mercredi 25 mai, Sébastien Windsor, président des chambres d'agriculture France, est venu effectuer une visite de terrain en Lozère, à l'invitation de Christine Valentin, présidente de la chambre d'agriculture de Lozère et première vice-présidente de chambres d'agriculture de France.
Mercredi 25 mai, Sébastien Windsor, président des chambres d'agriculture France, est venu effectuer une visite de terrain en Lozère, à l'invitation de Christine Valentin, présidente de la chambre d'agriculture de Lozère et première vice-présidente de chambres d'agriculture de France. - © Chambre d'agriculture 48

« Il y a de la vie en Lozère », a lancé Sébastien Windsor en conférence de presse, qui s'est avoué admiratif de la diversité des paysages qu'il a pu rencontrer au cours de ses visites. « Il ne faut pas s'y tromper, a-t-il souligné, cette pluralité et cette beauté sont le fait d'agriculteurs engagés et passionnés, qui permettent ce maintien et cette mise en valeur de la nature. Les agriculteurs peuvent être fiers de leurs paysages ».
Au cours de sa visite dans le département, une première pour lui, le président des chambres d'agriculture France (ex Apca) a pu rencontrer des agriculteurs pour échanger avec eux sur les valorisations possibles de filières, « les prairies sensibles, les zones peu productives », etc. Enfin, la journée s'est terminée par la visite du pôle de la chambre d'agriculture à Langogne, où il a rencontré les équipes de techniciens et Francis Chabalier, président de la communauté de communes du Haut-Allier, avec qui il a échangé sur les sujets du Plan de relance et du PAT local.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Julien Denormandie avait promis que les aides à la conversion qui ne sont pas consommées resteraient orientées vers l’agriculture biologique, et c’est ce que nous devons confirmer avec Marc Fesneau

indique à Agra presse Étienne Gangneron, vice-président de la FNSEA en charge du dossier.