Le Réveil Lozère 03 juillet 2019 a 11h00 | Par Agrafil

Sécheresse : pâturage et fauchage possible des jachères dans 24 départements

Abonnez-vous Reagir Imprimer

À la suite de « déficits importants de pousse des prairies (…) avec des conséquences importantes pour l’activité d’élevage », le ministère de l’Agriculture annonce le 1er juillet, dans un communiqué, mettre en œuvre « la clause de force majeure pour aider les éleveurs touchés par la sécheresse ». Cette disposition concernera 24 départements des régions Auvergne-Rhône-Alpes (01, 03, 07, 26, 38, 42, 43, 63, 69), Occitanie (09, 11, 30, 31, 32, 34, 66, 81, 82), Paca (13, 83, 84), Centre-Val de Loire (18 et 36) et Nouvelle-Aquitaine (23). « Dans ces départements, les éleveurs dont les disponibilités fourragères sont directement affectées par la sécheresse et qui auront fauché ou fait pâturer leurs jachères déclarées en tant que surfaces d’intérêt écologiques (SIE) pourront bénéficier d’une reconnaissance de circonstances exceptionnelles », explique le ministère.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Les Cuma attendent du projet de loi énergies renouvelables qu’il soutienne le développement de solutions mutualisées. Il s’agit en priorité de lever les freins à la production d’énergie en Cuma : ouverture statutaire, simplification des démarches administratives, développement des liens avec les collectivités territoriales, etc

d’après un communiqué.