Le Réveil Lozère 05 novembre 2022 a 12h00 | Par JJ

Semis et arrachages se poursuivent, malgré le manque de carburant

En dépit des difficultés d'approvisionnement en gazole non routier (GNR) liées à la grève des raffineries fin septembre, les activités de semis et d'arrachage ont pu être menées à bien.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
En dépit des difficultés d'approvisionnement en gazole non routier (GNR) liées à la grève des raffineries fin septembre, les activités de semis et d'arrachage ont pu être menées à bien.
En dépit des difficultés d'approvisionnement en gazole non routier (GNR) liées à la grève des raffineries fin septembre, les activités de semis et d'arrachage ont pu être menées à bien. - © Ludovic Vimond/Illustration

Alors que la grève de salariés de raffineries ne touche plus que deux sites de TotalEnergies, en Normandie et dans le Rhône, les pénuries d'approvisionnements en gazole non routier (GNR) sont en train de se résorber. Depuis le lancement du mouvement de grève le 27 septembre, les agriculteurs ont connu une situation particulièrement ardue avec des livraisons effectuées in extremis, et ce en pleine période de récolte des betteraves et des pommes de terre et les semis de céréales. Malgré l'intervention des préfets auprès des fournisseurs, les livraisons ont été particulièrement laborieuses, notamment dans les Hauts-de-France, le Grand-Est, l'Île-de-France, le Centre-Val-de-Loire, la Bourgogne-Franche-Comté et Rhône-Alpes. La semaine du 17 octobre, les agriculteurs demandaient toujours à être prioritaires pour s'approvisionner en carburant. À ces difficultés s'étaient ajoutées celles du coût du GNR, dont les prix continuent de grimper : le 21 octobre, ils s'élevaient à 1,54 EUR/l TTC, contre 1,28 EUR/l TTC le 23 septembre (source : ecologie.gouv.fr).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

La FNSEA appelle tout son réseau et l’ensemble de ses filières à se mobiliser à partir du 8 février à Paris et jusqu’au 20 février dans toute la France

a annoncé le syndicat dans un communiqué le 3 février.