Le Réveil Lozère 29 décembre 2022 a 11h00 | Par Marion Ghibaudo

Situation préoccupante pour l'eau sur le causse Méjean

Lundi 19 décembre, la préfecture de Lozère a publié un communiqué de presse avertissant de l'évolution préoccupante de la situation de l'eau sur le causse Méjean.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Lundi 19 décembre, la préfecture de Lozère a publié un communiqué de presse avertissant de l'évolution préoccupante de la situation de l'eau sur le causse Méjean.
Lundi 19 décembre, la préfecture de Lozère a publié un communiqué de presse avertissant de l'évolution préoccupante de la situation de l'eau sur le causse Méjean. - © BC

« Malgré les dernières pluies, la situation est plus tendue qu'à la fin de l'été. Le volume actuel d'eau contenu dans la réserve de Gally correspond en effet à environ une semaine de consommation des habitants, des entreprises et du bétail. La population est donc encore invitée à demeurer très vigilante sur ses usages de l'eau, dans l'attente de précipitations plus abondantes, qui pour l'heure se font encore attendre », a averti la préfecture dans ce communiqué. Les élus de la communauté de communes Gorges causses Cévennes, s'ils tempèrent le discours, pointent eux aussi une situation préoccupante. « Nous sommes dépendants de la pluie, et nous regardons tous les jours la météo en espérant qu'il pleuve, nous sommes en permanence sur le qui-vive », a confié une source au service de l'eau de la communauté de communes. Même si, selon cette source, le respect des débits réservés* permet de temporiser, pour le moment l'inquiétude. « Notre débit est de 300 m³ journalier, c'est la consommation totale quotidienne sur le causse méjean (animaux compris) ». Si la neige et les fortes pluies de début décembre ont permis de remplir, en partie, les dolines et réserves, il va falloir d'autres fortes pluies, nombreuses, pour que les réserves retrouvent leurs niveaux habituels. « Sur le Causse Méjean, la sécheresse s'est fait sentir dès le mois de février. Ce secteur est alimenté en eau par un captage sur la Jonte au niveau du col du Perjuret et conduite à la réserve de Gally où est réalisé le traitement de potabilisation.»

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Votez favorablement pour le classement de votre commune en Natura 2000 et il n’y aura aucune contrainte

avait dit le ministère de l’agriculture. Dans les années 2010, les conseils municipaux avaient été invités à délibérer sur les zones Natura 2000.