Le Réveil Lozère 02 décembre 2020 a 09h00 | Par IL

Succès confirmé, refonte pressentie

8 218 exploitations sont désormais certifiées HVE, selon les chiffres du ministère de l’Agriculture. Ce dernier envisagerait de remanier les voies d’accès (A et B, la minoritaire), pour n’en garder qu’une et mieux l’adapter au contexte actuel.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
8 218 exploitations sont désormais certifiées HVE, selon les chiffres du ministère de l’Agriculture. Ce dernier envisagerait de remanier les voies d’accès (A et B, la minoritaire), pour n’en garder qu’une et mieux l’adapter au contexte actuel.
8 218 exploitations sont désormais certifiées HVE, selon les chiffres du ministère de l’Agriculture. Ce dernier envisagerait de remanier les voies d’accès (A et B, la minoritaire), pour n’en garder qu’une et mieux l’adapter au contexte actuel. - © Sophie Bourgeois

En juillet 2020, 8 218 exploitations étaient certifiées HVE (haute valeur environnementale) contre 5 400 en 2019. Une hausse de 52 % sur les six premiers mois de l’année 2020 a été constatée selon le communiqué publié par le ministère de l’Agriculture, à l’issue de la Commission nationale de la certification environnementale (CNCE) du 20 novembre. Si la croissance est rapide, l’objectif demeure lointain : ce sont près de 6 000 exploitations supplémentaires qui devraient atteindre le niveau 3 de la certification environnementale pour espérer répondre à l’ambition affichée du Plan biodiversité, publié en 2018 par le ministère de la Transition écologique. Nouveauté du rapport, le ministère a également calculé que près de 366 325 hectares de surface agricole utile (SAU) soit 1,35 % de la SAU française, seraient certifiés HVE.
Avec près de 6 669 exploitations, contre 4 532 précédemment, la viticulture reste majoritaire dans le total. En maraîchage et en arboriculture, le nombre d’exploitations certifiées a augmenté de plus de 60 % sur un an, pour atteindre respectivement 340 et 644 exploitations, contre 132 et 391 en 2019. En grandes cultures, l’augmentation est également sensible, avec un nombre de certifiés passant de 262 à 411. « L’autre conclusion, c’est que le fait d’être éleveur n’est plus un frein pour obtenir la certification », se réjouit Laurent Brault, responsable développement certification HVE pour l’association nationale de la HVE. Le nombre d’exploitations d’élevage toutes filières confondues aurait ainsi doublé en un an, augmentant de 134 à 261 exploitations. Certaines, poursuit Laurent Brault, ont même obtenu la certification pour plusieurs ateliers.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Nous avons eu l’agréable surprise de voir les Français présents aux achats

explique Cassandre Matras, responsable de projets au sein de l’Idele.