Le Réveil Lozère 15 mai 2019 a 10h00 | Par Actuagri

Tenir compte du rôle de l’agriculture

Le Premier ministre a lancé le 6 mai une mobilisation nationale et territoriale autour de l’emploi et de la transition écologique, une première réunion à laquelle la FNSEA a participé.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Le Premier ministre Édouard Philippe a donné, le 6 mai, le coup d’envoi de la mobilisation nationale et territoriale pour l’emploi et les transitions.
Le Premier ministre Édouard Philippe a donné, le 6 mai, le coup d’envoi de la mobilisation nationale et territoriale pour l’emploi et les transitions. - © Guillaume Perrin

Le Premier ministre Édouard Philippe a donné, le 6 mai, le coup d’envoi de la mobilisation nationale et territoriale pour l’emploi et les transitions en présence d’élus, partenaires sociaux et d’associations. La FNSEA, qui y a participé, a évoqué l’importance de la mobilité – et du logement – en milieu rural, une mobilité qui joue un rôle dans l’attractivité des métiers agricoles. « Cela fait partie de la capacité d’attractivité de nos métiers, et permet aussi de faire en sorte que les jeunes, les apprentis, se tournent vers l’agriculture », explique Jérôme Volle, vice-président de la FNSEA et responsable de la commission emploi, présent au lancement de la mobilisation. « La FNSEA s’est également engagée plus spécifiquement sur la question de la garde d’enfant, et dans l’accompagnement des personnes qui vivent seules avec leurs enfants », ajoute Jérôme Volle.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1510, du 16 mai 2019, en page 8.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Je les invite plutôt à rejoindre les forces vives des structures qui œuvrent au quotidien à faire bouger les lignes. Tout comme j’encourage les jeunes à rejoindre nos écoles d’agronomie pour contribuer demain à accompagner ces indispensables évolutions

a répondu le président de chambres d’agriculture France (ex-Apca), Sébastien Windsor, le 16 mai dans une longue « lettre ouverte » au collectif d’étudiants d’AgroParisTech.