Le Réveil Lozère 01 mai 2021 a 09h00 | Par Amandine Priolet

Tourisme rural : une saison estivale 2021 pleine d’espoir

Secteur fortement touché en 2020, le tourisme rural pourrait bien retrouver des couleurs au cours de la saison 2021.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Secteur fortement touché en 2020, le tourisme rural pourrait bien retrouver des couleurs au cours de la saison 2021.
Secteur fortement touché en 2020, le tourisme rural pourrait bien retrouver des couleurs au cours de la saison 2021. - © Jerome Chabanne

Et si l’année 2020 ne représentait plus qu’un mauvais souvenir, avec l’arrivée de la Covid-19 et un premier confinement qui a causé bien du tort au secteur du tourisme ? C’est en tout cas ce qu’espèrent les professionnels du tourisme qui n’attendent qu’une chose : relancer leur activité. L’année 2021 avait plutôt bien commencé, représentant pour eux une vraie lueur d’espoir. Mais c’était sans compter sur l’annonce de nouvelles mesures de restriction qui devraient progressivement disparaître à partir du mois de mai. « Depuis février, nous avions repris espoir avec des taux de réservation revus à la hausse. Mais l’annonce de ce troisième confinement, pendant les vacances de Pâques, nous a conduits à des centaines d’annulations. C’est une nouvelle descente aux enfers », déclare Véronique Duchalais, directrice du réseau Gîtes de France dans la Drôme. Un sentiment partagé par Pascal Bos, président de l’association régionale Auvergne-Rhône-Alpes et vice-président de la fédération nationale des Gîtes de France. « Le 1er avril, au lendemain de l’annonce du troisième confinement, nous avons enregistré au niveau national plus de cinquante mille annulations de contrats, soit une perte de 25 millions d’euros. Cela a représenté un vrai coup dur pour tous les propriétaires. Pourtant, le début d’année n’avait pas été mauvais, notamment en Isère et dans les Savoie, malgré la fermeture des stations de sports d’hiver. »

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

Dès son lancement, saisissez-vous de ce droit au bon diagnostic carbone ! Prouvez que vous incarnez l’avenir et pouvez faire encore mieux !

Appelle Samuel Vandaele, président des JA, et cité dans un communiqué publié par le syndicat, qui salue le lancement de l’aide pour réaliser un bilan carbone réservée à tous les agriculteurs install&