Le Réveil Lozère 26 mai 2021 a 11h00 | Par Marion Ghibaudo

Transhumance sur l'Aubrac

Au Gaec de la Buge, à Escudières, ce dimanche 23 mai a été un moment particulier pour Isabelle et Philippe Trigosse : la transhumance d'une partie de leur troupeau sur le plateau, pour la seconde fois.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
 (© Marion Ghi)  © Marion Ghibaudo  © Marion Ghibaudo  © Marion Ghibaudo  © Marion Ghibaudo  © Marion Ghibaudo  © Marion Ghibaudo  © Marion Ghibaudo Philippe et Isabelle Trigosse (au centre) discutent avec leurs aides du jour. © Marion Ghibaudo Les enfants de la famille (à droite sur la photo), venus aider, s’assurent que le troupeau s’installe. © Marion Ghibaudo

Sur les parcelles situées à trois kilomètres au-dessus de la ferme du gaec de la Buge, les 35 vaches Aubrac et leurs veaux vont passer l'été, tandis qu'une autre partie du troupeau se trouve dans le Cantal.
« C'est une tradition que nous essayons de mettre en place avec nos enfants », sourit Isabelle Trigosse, « nos filles ont créé toutes les décorations pour les vaches ». Un retour vers la tradition qui a plu, puisque locaux et touristes de passage se sont arrêtés pour prendre des photos et applaudir le défilé.
L'an dernier, les associés l'avaient organisé en petit comité, crise de la Covid-19 oblige. Cette année, de la famille des amis et un couple de Montpellier venus visiter la ferme ce jour-là se sont trouvés embarqués dans l'aventure, sous un soleil timide. « On est fiers de notre métier, il faut le montrer », a conclu Isabelle Trigosse.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Plus que le problème du prix, moi ce qui me préoccupe en tant que commerçant, c’est la disponibilité de certains produits dans les mois qui viennent

a alerté le 14 septembre sur l’antenne d’Europe 1, le PDG de Système U Dominique Schelcher.