Le Réveil Lozère 09 octobre 2019 a 11h00 | Par Aurélie Pasquelin

Trois attaques sur un même secteur

Plusieurs attaques ont eu lieu ces derniers jours à Peyre-en-Aubrac.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © DR

La semaine dernière, deux éleveurs ovins du secteur de Peyre-en-Aubrac ont subi des attaques de prédateurs. « La première a eu lieu à Lasbros en début de semaine. Le week-end, deux attaques ont encore eu lieu sur un même élevage à Monteils », détaille Vincent Bonnet, président des Jeunes agriculteurs de Lozère. Le bilan est lourd : dix-sept brebis sont mortes ou ont dû être abattues suites à leurs blessures. « Cinq kilogrammes de viande ont été prélevés en tout », ajoute l’éleveur ovin.

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1529, du 10 octobre 2019, en page 7.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

Grâce aux reports de stock de l’année 2021, la majorité des éleveurs et éleveuses sont sereins pour cet hiver mais sont préoccupés par la possibilité que l’année 2023 puisse ressembler à 2022, auquel cas les bilans fourragers seraient loin de l’équilibre

rapporte la dernière note agro-climatique de l’Idele (Institut de l’élevage), publiée le 17 novembre.