Le Réveil Lozère 20 mars 2022 a 12h00 | Par Isabelle Doucet

Un apprenti à quatre pattes

Depuis un an, Florence Thillard, enseignante du lycée agricole de La Côte-Saint-André (Isère) a fait entrer dans l'établissement un chien d'assistance aux personnes handicapées, lui aussi en formation.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Depuis un an, Florence Thillard, enseignante du lycée agricole de La Côte-Saint-André (Isère) a fait entrer dans l'établissement un chien d'assistance aux personnes handicapées, lui aussi en formation.
Depuis un an, Florence Thillard, enseignante du lycée agricole de La Côte-Saint-André (Isère) a fait entrer dans l'établissement un chien d'assistance aux personnes handicapées, lui aussi en formation. - © Isabelle Doucet

Le lycée agricole de La Côte-Saint-André compte un genre d'apprenant un peu différent des autres bipèdes. Il y a eu Shooter, avant lui Ryme, et bientôt une nouvelle venue : ce sont des golden retriever en apprentissage pour devenir chiens d'assistance pour personne handicapée. Leur présence dans l'établissement remonte à janvier 2021. La première arrivée, Ryme, est rapidement devenue la mascotte du lycée.
C'est Florence Thillard, professeur de mathématiques, qui y a introduit ces chiens. Elle est famille d'accueil pour l'association Handi'chiens, en charge de la primo-éducation d'un chien d'assistance. Elle reçoit l'animal à l'âge de deux mois et le remet à l'association à 18 mois. L'animal la suit dans tous ses gestes de la vie quotidienne. Sa fréquentation du lycée s'est donc faite en accord avec la direction de l'établissement.
« J'aime bien les chiens », glisse Florence Thillard, dont l'envie lui trottait dans la tête depuis une dizaine d'années. « Au confinement, l'idée a plus que fait son chemin. C'est aussi en lien avec mon métier. On parle beaucoup d'engagement citoyen au lycée. C'est un exemple : montrer que n'importe qui peut s'engager dans une association et être utile à la société. »

Handi'chiens : des chiens d'assistance gratuits

L'association Handi'chiens, ex Anecah, a été créée en 1989 par Marie-Claude Lebret qui était alors enseignante de biologie zootechnie au lycée agricole d'Alençon (Orne). La mission d'Handi'chiens est « d'éduquer et de remettre gratuitement des chiens d'assistance à des personnes en situation de handicap ». Elle est reconnue d'utilité publique depuis 2012. Entre deux et 18 mois, les chiens d'assistance sont placés en famille d'accueil avant de parfaire leur formation en centre, entre 18 et 24 mois. Ils sont remis aux bénéficiaires, enfants ou adultes, à l'âge de deux ans.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

Grâce aux reports de stock de l’année 2021, la majorité des éleveurs et éleveuses sont sereins pour cet hiver mais sont préoccupés par la possibilité que l’année 2023 puisse ressembler à 2022, auquel cas les bilans fourragers seraient loin de l’équilibre

rapporte la dernière note agro-climatique de l’Idele (Institut de l’élevage), publiée le 17 novembre.