Le Réveil Lozère 04 mars 2021 a 12h00 | Par Sébastien Duperay

Un concours général agricole régionalisé en 2021

Si les concours des animaux sont reportés en 2022, les finales des concours produits et vins, le concours pratiques agro-écologiques et le trophée international de l’enseignement agricole auront bel et bien lieu en 2021 lors d’une édition du concours général agricole régionalisée.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Si les concours des animaux sont reportés en 2022, les finales des concours produits et vins, le concours pratiques agro-écologiques et le trophée international de l’enseignement agricole auront bel et bien lieu en 2021 lors d’une édition du concours général agricole régionalisée.
Si les concours des animaux sont reportés en 2022, les finales des concours produits et vins, le concours pratiques agro-écologiques et le trophée international de l’enseignement agricole auront bel et bien lieu en 2021 lors d’une édition du concours général agricole régionalisée. - © Salon de l’agriculture 2018

Si le report en 2022 du Salon international de l’agriculture, qui devait avoir lieu du 27 février au 7 mars, a également entraîné celui des concours des animaux, les concours des produits et vins seront bien maintenus en 2021. Les finales se dérouleront du 13 au 24 mai, lors de la semaine de l’agriculture française (lire encadré), mais, particularité de cette édition inédite, elles auront lieu à Angoulême, Châlons-en-Champagne, Montpellier et Tours. « Ce sera une édition unique pour le concours général agricole qui retourne à ses sources originelles en se déployant au plus près des terroirs », déclarait le commissaire général du CGA, Olivier Alleman, dans un communiqué mi-décembre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

Nous ne pouvons plus assumer financièrement de payer l’intégralité des dégâts agricole pour tout le territoire, alors qu’il y a des zones où nous ne pouvons pas mettre les pieds

rappelle Willy Schraen, président de la FNC.