Le Réveil Lozère 04 septembre 2019 a 09h00 | Par Nancy Sagnet

Un départ vers de nouveaux horizons

À l’occasion du départ de Christine Audeguin, directrice de l’établissement Terre nouvelle durant six ans, les membres de l’association Terre nouvelle et le personnel du lycée organisait un moment de convivialité vendredi dernier, quelques jours avant la rentrée.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
De gauche à droite : Christine Audeguin, Guy Galtier, ancien président de l’association Terre nouvelle, Raymond Grenier, ancien directeur, Éric Chevalier, président actuel, et Sabine Ilien, la nouvelle chef d’établissement.
De gauche à droite : Christine Audeguin, Guy Galtier, ancien président de l’association Terre nouvelle, Raymond Grenier, ancien directeur, Éric Chevalier, président actuel, et Sabine Ilien, la nouvelle chef d’établissement. - © Nancy Sagnet

Après six années au poste de directrice du lycée Terre Nouvelle, Christine Audeguin quitte le poste de directrice pour retourner aux sources familiales. À l’occasion de son départ, les membres du conseil d’administration de l’établissement, en présence du personnel de l’établissement, des représentants d’organisation professionnelles agricoles et d’anciens élèves avaient organisé, le vendredi 30 août dernier, une soirée placée sous le signe de la convivialité.
Issue du milieu d’une formation agricole, Christine Audeguin a commencé sa carrière au Crédit agricole au poste de responsable du service agriculture, puis responsable de secteur d’agence. En parallèle, elle a été formée à l’aumônerie par le diocèse en tant que laïque. « Mon expérience de gestionnaire, l’agriculture, l’aspect catholique et ma volonté d’aider les jeunes m’ont conduite naturellement vers le métier de directrice de cet établissement. C’était pour moi, le cocktail gagnant », confie Christine Audeguin.

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1524, du 5 septembre 2019, en page 6.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Les Cuma attendent du projet de loi énergies renouvelables qu’il soutienne le développement de solutions mutualisées. Il s’agit en priorité de lever les freins à la production d’énergie en Cuma : ouverture statutaire, simplification des démarches administratives, développement des liens avec les collectivités territoriales, etc

d’après un communiqué.