Le Réveil Lozère 17 mars 2021 a 09h00 | Par Patrice Mounier, Haute-Loire Conseil élevage, CA 43

Un foin à 88 % de matière sèche en 80 heures au sol

Les organismes départementaux Conseil élevage ont conduit en 2020 une action Top foin, une expérimentation régionale pour améliorer la qualité du foin à la récolte.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Le fanage quelques heures après la fauche permet de gagner de 8 à 17 % de MS en 24 heures par rapport à un fanage le lendemain.
Le fanage quelques heures après la fauche permet de gagner de 8 à 17 % de MS en 24 heures par rapport à un fanage le lendemain. - © Patrice Mounier

Tester différents itinéraires techniques au moment de la récolte du foin pour préserver la valeur alimentaire en récoltant un maximum de feuilles, tel est l’objectif de Top Foin. Cette expérimentation régionale est portée par les Conseil élevage de la Fidocl, et financée par la Région Aura
Une parcelle d’essais a été conduite en 2020 sur l’exploitation de Léo Nicolas sur la commune d’Yssingeaux en Haute-Loire, à 960 mètres d’altitude. Les conditions particulièrement favorables de la fin mai ont permis de réaliser le chantier avec une fauche le 27 mai et une récolte le 30, soit une durée de séchage de seulement 80 heures. La somme de température était de 900°C ce qui correspond à un foin précoce. Le rendement était de 4 TMS, et le stade des graminées et des légumineuses s’est avéré plus avancé que la somme de température ne le laissait présager. On peut penser que la période de sec du début de saison a contribué à faire avancer plus vite le stade des plantes.

Trois modalités combinant fauche et andainage
Pour faire un foin de qualité il faut le faire sécher le plus vite possible en le touchant le moins possible ! Les techniciens ont choisi de tester une modalité avec un seul fanage, un andainage et des retournements d’andain pour récolter un maximum de feuilles (modalité 1). La modalité 2 est la conduite classique avec un fanage le lendemain de la fauche, puis un autre le jour suivant et l’andainage quelques heures avant récolte. La modalité 3 rajoute un fanage deux heures après la fauche pour estimer le gain de MS sur la première journée au sol.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
Prochaine breve

5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Les céréales, une denrée de base qui occupe près de 65 % de la surface cultivée de l’UE et qui est principalement utilisée pour l’alimentation animale, est la culture la plus sévèrement touchée. Nous avons notamment constaté que pour chaque année marquée par un épisode de sécheresse, les pertes de céréales augmentent de 3 %

a indiqué Teresa Bras, de la Nova School of Science and Technology de Lisbonne.