Le Réveil Lozère 10 mars 2022 a 08h00 | Par Sophie Chatenet

Un livre blanc pour évaluer les bénéfices du lait cru

« Fromages au lait cru, pour que l'histoire continue » : le slogan adopté par la fondation pour la biodiversité fromagère a été déployé et argumenté à l'occasion du salon des fromages, organisé en marge du salon de l'agriculture.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
« Fromages au lait cru, pour que l'histoire continue » : le slogan adopté par la fondation pour la biodiversité fromagère a été déployé et argumenté à l'occasion du salon des fromages, organisé en marge du salon de l'agriculture.
« Fromages au lait cru, pour que l'histoire continue » : le slogan adopté par la fondation pour la biodiversité fromagère a été déployé et argumenté à l'occasion du salon des fromages, organisé en marge du salon de l'agriculture. - © Sophie Chatenet-Giraud

La fondation pour la biodiversité fromagère qui rassemble des producteurs, des fromagers et des instances comme la fédération française des fromagers ou le Cnaol (conseil national des appellations d'origine laitière) est née à l'automne dernier. En cette année 2022, elle veut mettre les bouchées doubles en compilant dans un livre blanc tous les bienfaits des fromages au lait cru, car il y a menace : « Nous devons contribuer à la pérennité d'un patrimoine dont les fondations sont fragilisées. Nous réfléchissons à comment apporter la garantie aux consommateurs que nos AOP répondent à des attentes sociétales », explique Hubert Dubien, éleveur dans la Loire, président de l'AOP Fourme de Montbrison et élu récemment à la tête du Cnaol. En effet, si le lait cru constitue le petit supplément d'âme de nos fromages français, il n'est pas toujours regardé d'un oeil bienveillant. Et pourtant, études scientifiques à l'appui, de plus en plus de voix s'élèvent, y compris dans le corps médical, pour réhabiliter les fromages au lait cru. La balance bénéfice-risque semble pencher de plus en plus pour une consommation de ce type de produits.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Je les invite plutôt à rejoindre les forces vives des structures qui œuvrent au quotidien à faire bouger les lignes. Tout comme j’encourage les jeunes à rejoindre nos écoles d’agronomie pour contribuer demain à accompagner ces indispensables évolutions

a répondu le président de chambres d’agriculture France (ex-Apca), Sébastien Windsor, le 16 mai dans une longue « lettre ouverte » au collectif d’étudiants d’AgroParisTech.