Le Réveil Lozère 15 janvier 2020 � 11h00 | Par Marion Ghibaudo

Un moment pour mieux connaître l’organisation

Du 20 au 31 janvier, les adhérents sont invités à élire leurs représentants cantonaux. Un moment fort de l’organisation mutualiste.

Abonnez-vous R�agir Imprimer
- © Marion Ghibaudo

Les élections à la MSA arrivent à grands pas : du 21 au 30 janvier, les 2,1 millions d’électeurs nationaux seront appelés à élire leurs élus cantonaux et le dépouillement se fera le 6 février. Les nouveaux élus prendront leurs fonctions à partir du 2 avril, une fois le cycle des élections terminé. Car les élections des délégués cantonaux ne sont que le début : ces derniers devront ensuite voter pour leurs conseils d’administrations puis élire le conseil central et son président et premier vice-président.
« Selon moi, le rôle d’un élu est d’être investi, d’être sur le terrain et engagé pour régler les problèmes », définit François-Xavier Pradeilles, président du comité départemental MSA Lozère. Il se félicite que certaines problématiques remontées du terrain ont abouti à des débats nationaux ces dernières années. Par exemple au niveau de la gestion des accidents, que le président cite volontier : « cela ne fait que cinq à six ans que des procédures spécifiques existent et c’est grâce à des remontées de terrain ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions �mises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se r�serve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et r�glements en vigueur, et decline toute responsabilit� quant aux opinions �mises,

En bref
Prochaine breve

5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Aujourd’hui, la zone des Landes malheureusement est condamnée à très court terme

A déclaré Marie-Pierre Pé, la directrice du Cifog (interprofession du foie gras), sur RTL le 8 janvier. Avec une quarantaine de nouveaux cas depuis le 8 janvier, l’épizootie d’influenza aviaire poursuit sa progression