Le Réveil Lozère 22 juin 2022 a 15h00 | Par CCHA, chambre d'agriculture

Un nouvel atelier de découpe et transformation pour le bassin de vie de Langogne

Jeudi 16 juin, les membres fondateurs de la société d’économie mixte « Atelier des hauts plateaux » en ont officialisé la création en signant les statuts à Langogne.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Jeudi 16 juin, les membres fondateurs de la société d’économie mixte « Atelier des hauts plateaux » en ont officialisé la création en signant les statuts à Langogne.
Jeudi 16 juin, les membres fondateurs de la société d’économie mixte « Atelier des hauts plateaux » en ont officialisé la création en signant les statuts à Langogne. - © CCHA et chambre d'agriculture

Cet atelier de découpe et transformation dans l’abattoir de Langogne s’intègre pleinement dans le maintien du tissu économique et social du bassin de vie. Il permettra de conforter l’outil d’abattage existant et de répondre à un besoin fort des agriculteur.ices du territoire de disposer d’un atelier de découpe et transformation de proximité dont ils sont acteurs. Ce projet vient en complément des prestataires existants sur le territoire et se veut multi-partenarial. En effet, la communauté de communes du Haut-Allier, les chambres d’agriculture de la Lozère et de l’Ardèche, la chambre des métiers et de l’artisanat, la chambre de commerce et d’industrie, le Département de la Lozère, la commune de Langogne, la régie de l’abattoir et les agriculteurs du bassin de vie de Langogne ont permis à ce projet ambitieux d’aboutir rapidement. La société d’économie mixte est composée de trois collèges : les utilisateurs (dix éleveurs), la régie de l’abattoir, les collectivités territoriales (communauté de communes du Haut-Allier et commune de Langogne).
Désormais, il convient de réaliser les demandes de financements pour l’équipement de l’atelier avant le 30 juin. Les importants travaux de modernisation de l’abattoir peuvent commencer et dans la foulée, ce sera l’aménagement de l’atelier qui pourrait commencer au printemps-été 2023.
Les utilisateurs souhaitant rejoindre les dix membres utilisateurs fondateurs pourront candidater pour devenir actionnaire dès la création officielle de la SEM Atelier des hauts plateaux. Pour les modalités d’entrée dans cette société, vous pourrez contacter, dès début juillet, Hélène Fritsch à la chambre d’agriculture de la Lozère au 06 45 46 98 79 ou Valérie Moulin, présidente et directrice générale de la SEM.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Les mots ont agacé, parce qu’ils ont sans doute été trop forts

regrette Loïc Guines, président de l’Agence bio et référent bio pour l’Apca dans une interview avec Agra presse parue le 17 juin.