Le Réveil Lozère 14 octobre 2021 a 12h00 | Par Simon Alves

Un plan régional pour structurer la filière

La Région Aura a signé le 28 septembre dernier son plan filière maraîchage pour les deux prochaines années. Jean-Pierre Taite, son vice-président en charge de l'agriculture, a visité l'exploitation d'Aurélien Ratton, président du comité légumes et maraîcher à Légny (Rhône).

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Aurélien Ratton, président du comité légumes, Jean-Pierre Taite, vice-président en charge de l'agriculture à la Région et Jean-Claude Darlet, vice-président de la chambre d'agriculture Aura, ont signé le plan filière légumes 2021-2023 à Légny (Rhône).
Aurélien Ratton, président du comité légumes, Jean-Pierre Taite, vice-président en charge de l'agriculture à la Région et Jean-Claude Darlet, vice-président de la chambre d'agriculture Aura, ont signé le plan filière légumes 2021-2023 à Légny (Rhône). - © Simon Alves

Une cathédrale translucide. C'est ainsi que l'on pourrait décrire la serre flambant neuve de 3 000 m² d'Aurélien Ratton à Légny (Rhône). Le maraîcher y recevait le 28 septembre dernier le vice-président en charge de l'agriculture à la Région, Jean-Pierre Taite, et des représentants de la filière régionale légumes. L'occasion de signer le plan filière maraîchage de la Région qui courra jusqu'en décembre 2023. « C'est un investissement pertinent qui symbolise notre volonté de soutenir toutes les filières agricoles », a salué Jean-Pierre Taite. « C'est le résultat d'un travail incroyable avec des acteurs qui ont très bien travaillé même si les fonds du plan sont déjà presque entièrement consommés. » La preuve au-dessus des têtes des invités : la serre d'Aurélien Ratton lui a coûté près de 400 000 euros mais jusqu'à 60 000 euros pourraient être pris en charge si son dossier est retenu le 12 octobre prochain. Des soutiens qui demeurent les bienvenus pour une filière « en plein dynamisme » et qui « prend de l'essor », comme l'a rappelé Gérard Bazin, président de la chambre d'agriculture du Rhône.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

La liste (ndlr publiée par la commission européenne) explique parfaitement pourquoi nous demandons depuis le premier jour qu’une étude d’impact complète soit réalisée

ont à nouveau dénoncé les organisations et coopératives agricoles de l’UE (Copa-Cogeca).