Le Réveil Lozère 26 octobre 2022 a 11h00 | Par Le Réveil Lozère en collaboration avec Agrapresse

Un rapport de la Cour des comptes au premier trimestre 2023

Abonnez-vous Reagir Imprimer

La Cour des comptes prévoit de publier au premier trimestre 2023 un rapport sur l'installation en agriculture, apprend-on auprès des magistrats de la rue Cambon. Plusieurs chercheurs ont d'ores et déjà été interrogés, parmi lesquels Laurent Piet (Inrae), dont les Sages pourraient notamment utiliser le modèle de projection du nombre d'actifs agricoles. Ces travaux seront menés en parallèle d'une grande consultation sur le sujet, conduite par le gouvernement, et pourraient aboutir juste avant la discussion du projet de loi promis par Emmanuel Macron. En effet, le président de la République a proposé le 9 septembre un « pacte de renouvellement et d'avenir pour l'agriculture », qui doit se traduire par la discussion d'un projet de loi sur l'orientation et l'avenir agricole au premier semestre 2023.
La concertation prévue autour du pacte « va démarrer courant octobre avec un volet national et un volet territorial », a indiqué le ministre de l'Agriculture Marc Fesneau dans une interview à La France agricole parue le 13 octobre. De nombreux acteurs seront impliqués, « les principaux » étant pour lui l'État et les régions, mais également le monde agricole et les chambres d'agriculture. « Les industries de l'amont et de l'aval ont aussi une responsabilité sans précédent pour soutenir cette transition », ajoute Marc Fesneau. Ce dernier a précisé au passage l'esprit de son « pacte de renouvellement et d'avenir pour l'agriculture ». « On doit être dans un processus de transmission-transition, c'est-à-dire qu'on s'assure, dans le process d'installation, que le jeune ou le moins jeune qui s'installe est bien dans un système capable de faire face au dérèglement climatique et aux grandes transitions », a-t-il déclaré à nos confrères.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Je reste persuadée que les cartes sur lesquelles s’appuient l’expertise des prairies ne reflètent pas les pertes réelles de fourrage par la méthode des indices de pousse de l’herbe

a déclaré Christine Valentin, présidente de la chambre d’agriculture, alors que les calamités agricoles 2022 sont en cours de paiement auprès des agriculteurs concernés.