Le Réveil Lozère 25 novembre 2020 a 10h00 | Par P. Dumont, d’après un communiqué HBL

Une AG en ligne pour le Herd-Book Limousin

Compte tenu de la situation sanitaire, c’est en live et en vidéo que le Herd-Book Limousin a tenu son AG le 18 novembre dernier. Les membres ont pu voter et poser leurs questions à distance.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Compte tenu de la situation sanitaire, c’est en live et en vidéo que le Herd-Book Limousin a tenu son AG le 18 novembre dernier. Les membres ont pu voter et poser leurs questions à distance.
Compte tenu de la situation sanitaire, c’est en live et en vidéo que le Herd-Book Limousin a tenu son AG le 18 novembre dernier. Les membres ont pu voter et poser leurs questions à distance. - © Eddie Capelle

La crise sanitaire aura marqué le Herd-Book Limousin à plusieurs titres. Obligé de tenir son assemblée générale à distance et en visioconférence, le président du Herd-Book, Jean-Marc Alibert, a déploré la distance dans les relations sociales imposée par la Covid19. « Aujourd’hui, nous nous voyons à travers des écrans, nous communiquons via nos claviers […] et les ventes se font en ligne. Or, les rapports humains sont essentiels pour le HBL. Ils sont même à la base de ses activités : dans le conseil, l’accompagnement et les services pour tous les adhérents, au quotidien et dans les élevages, mais également lors des manifestations, des concours et des ventes. Autant d’occasions d’échanger, de créer du lien, qui aujourd’hui nous manquent et nous font travailler autrement », a-t-il précisé. La Covid‑19 a semble-t-il eu un impact sur les certifications en baisse dans plusieurs sections. Globalement, le nombre de femelles certifiées « HBL » chute de 6,4 % cette année. La certification des mâles reste supérieure à 5 000 par an depuis dix ans et marque un recul de 4,9 %. Au niveau des adhérents, leur nombre subit une baisse contenue de 3 %. En cause, les démissions des membres de Bovins croissance. Toutefois 52 nouvelles adhésions ont été enregistrées sur la campagne.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Les milliers d’hectares de la Vallée de la Marne ainsi que quelques secteurs de l’Aube sont particulièrement touchés par ce champignon qui aime l’humidité et la chaleur

confirme Maxime Toubart, président du Syndicat général des vignerons (SGV) et co-président du Comité interprofessionnel du vin de Champagne (CIVC).